AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hp vs AF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

HP vs AF
Harry Potter
22%
 22% [ 8 ]
Artémis Fowl
61%
 61% [ 22 ]
Oby one kai no bi
17%
 17% [ 6 ]
Total des votes : 36
 

AuteurMessage
Dr. Cumulus
Energie volatile


Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 1:04

Bon alors, avec tous les nouveaux membres qui sont arrivés ces derniers temps, vos n'allez tout ?! Antwind, La Mécréante, LIS, exposez-nous vos théories ! Que quelqu'un d'autre que moi prenne position, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 10:54

J'ai la flemme de lire vos théories mais je vais réagir.

Déjà selon moi il y a un léger problème avec le principe de base: vous opposez un adolescent magicien parangon de vertu dans un livre à la base pour enfant à un adolescent riche machiavélique dans un livre pour adolescent. Car oui, je le rappelle: à la base HP c'est pour les enfants! (Et si quelqu'un ose dire le contraire je lui suggère de relire la manière dont Harry Ron et Hermione devienne ami). Il aurait été plus judicieux de comparer HP à Eragon, avec deux adolescent qui vont découvrir un monde de magie dans plusieurs tome commençant à s'éterniser, incarnant les valeurs du bien dans un récit initiatique débouchant sur l'affrontement final avec le mal incarné.

Cela veut dire qu'on oppose deux styles radicalement différent, auxquels je reproche la même chose dans les deux cas: plus ça avance et plus on s'éloigne de ce qui nous plaisait au début. Mon opinion sur AF7 n'est plus à faire connaître (IL FAUT BRULER ORION ET TURNBALL N'EST PAS UN VRAI MÉCHANT!!!!), et Harry Potter m'a beaucoup déçu. J'étais fan des trois premiers tomes, notamment le 3 où l'on commençait à entrevoir la trame profonde de l'histoire grâce à l'arrivée d'un personnage appartenant au passé de Harry, auquel s'ajoutait une vraie plongée dans le monde de la magie avec le Chemin de Traverse et Pré-Au-Lard. Mon problème a commencé vers le tome 4. Harry qui s'entraîne et maîtrise des sorts plus puissant était génial, mais les 3 épreuves... je veux dire, 3 épreuves pour sorcier, je m'attendais à un truc à la Zelda, sur le courage la force et la sagesse, où juste comme le tome 1, où ils ont eu besoin de gagner une partie d'échec résoudre une énigme voler avec talent sur un balais... Si le 5 remonte le niveau, on a l'impression que dans les deux derniers Harry n'a RIEN appris de magique et Ron encore moins, Hermione fait tout le boulot et l'affrontement final qui se règle en un sort m'a tué! Tout les efforts et la progression à travers les tome 3 4 et 5 n'ont servit à rien et surtout je n'ai pas supporter ce blablabla digne des pires moments des mangas où les protagonistes se sentent obliger de raconter leur vie!!!

En fait nos deux auteurs ont commencé à vouloir se faire du fric, J.K Rowling à partir du 4 où l'ont voit comme une coupe du monde de Quidditch car une épreuve normale n'aurait pas suffit plus des dragons des êtres des eaux et un labyrinthe: si ce n'était pas fait pour être adapté au cinéma alors Colonel Reyel a du talent! Quand à Artémis, je pense que c'est à partir du tome 6 qu'il y a eu un problème... Mais c'ets à voir.

Donc pour débattre il faut revenir aux trois premiers tomes de chaque et pour moi là c'est clair: l'enfant que j'étais préférait HP mais l'ado d'aujourd'hui se retrouve plus dans AF.
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 2061
Age : 20
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 12:44

Ah bah tiens j'avais jamais donné mon avis sur ça !! Smile

Alors Antwind je suis désolée mais je ne suis pas d'accord. Si les AF sont effectivement moins bien qu'au début je trouve que les HP sont toujours aussi géniaux !!! Bon après le problème c'est que je n'ai lu que à partir du 4 les HP donc je ne peux comparer qu'au film (d'ailleurs il va peut être falloir que je les lise un jour). Mais je donne mon avis sur ce que je sais. Je ne savais pas que HP était à la base un livre pour enfant (surement surtout parce que ma mère les a tous lu avant nous) et donc je trouve que pour des livres destinés aux enfants ils font un peu trop peur. J'ai été tout simplement traumatisé par le 2 que j'ai vu lorsque j'étais petite. Mais tu embles sur de toi donc je te croix.

Les moments où ils racontent leurs vies je pense que c'est un peu obligatoire. Plus on avançait dans les livres plus on en savait sur la vie des personnages. Moi personnellement ce sont justement les moments où on remonte dans le passé des personnages mes moments préférés.

Hermione qui fait tout le boulot... je ne pense pas non. Hermione et depuis le début le cerveaux du petit groupe. Déjà dans le tout premier livre avec "la pierre philosophale de Nicolas Flamelle". Alors je pense qu'elle joue juste son rôle de cerveau.

Passons à AF oui bon ok là je suis à peu près du même avis Smile .

Donc conclusion:

AF: bon livre
HP: super livre, meilleur livre
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE


Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 14:18

J'ai pas vraiment d'avis. J'aime les deux. Je trouve que ce n'est pas la même chose. Puis j'avoue que Harry Potter m'a un peu soûler. L'histoire est devenu compliqué et avec bcp de nouveau personnage. Alors qu' Artemis est reste assez simple et y a pas besoin de bcp réfléchir ^^ ou de relire des passages pour comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 15:02

Oui R.Fas toi qui craint les foudres de mes critiques mouhahahaha je peux pas te critiquer si tu n'as jamais été emmené dans la magie des premiers tomes, qui semblaient être des contes pour enfants moderne.
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 2061
Age : 20
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 15:39

NOOOOON !!! Pas les critiques de antwind Razz

non plus sérieusement je vais les lire et je reposterai mon avis (même si je pense pas en changer)
Revenir en haut Aller en bas
LIS
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 22:01

Quelle sujet intéressant! Voici mon avis:

Tout d'abord, j'ai voté Harry Potter.

Je l'ai déjà expliqué dans un autre sujet. Harry Potter est la série parfaite pour faire grandir les enfants.

Antwind n'a pas raison d'affirmer qu' HP est pour les enfants. Le premier tome, oui, est pour les enfants.
Le second devient déjà plus pour les ados. La chambre des secrets et les pétrifications ne sont plus vraiment pour les enfants, on passe à un autre stade.
C'est comme çà tout au long des tomes. Nous voyons Harry Potter grandir et le lecteur qui est censé avoir le même age que Harry grandit normalement avec lui au fil des années qui s'écoulent à Poudlard. Je ne mettrai jamais entre les mains d'un gosse de 12 ans le volume 7, ce serait une aberration. Il serait bien trop jeune pour comprendre et cela lui gâcherait HP.

Le docteur Cumulus résume parfaitement bien la symbiose entre les personnages et je suis persuadée, moi aussi, que les réels héros de l'histoire sont Dumbledore, Rogue, et Voldemort (bien que le personnage de Voldemort soit moins complexe parce que purement méchant, alors que Dumbledore n'est pas gentil naturellement, ce sont ces idéaux qui le force à se sacrifier pour le bien commun bien que ce ne soit pas spécialement un gentil de base J'ADORE).

Harry est aussi victime de son succès. Les films l'ont complétement dénaturés et lui ont fait perdre toute sa magie.

Artémis est un bouquin pour ados et la série ne grandit pas. Je dirais même que depuis le quatrième tome elle sent le purement commercial à fond (j'ai déjà donné mon avis la dessus je sais bien que beaucoup ne pense pas comme moi).
Ce que je recherche dans Artémis et ce que j'aime c'est l'originalité de l'histoire et du anti héros. Un héros méchant, mais qu'elle super idée, en plus un gosse de notre age! aouahou. Je regrette qu'Artémis n'ait pas grandit au fil des livres et qu'il n'est fait que de se "gentilliser". Cela fait perdre l'âme même de la série.
Les personnages sont rassurant, on sais que l'on pourra toujours compter sur Butler (ce n'est pas un mal ! j'aime savoir qu'on peut compter sur quelqu'un dans une histoire). La méchante (Opale Koboï (je n'ai rien contre son grand retour moi puisque c'est LA méchante La vrai)) est terriblement dangereuse, mais elle reste une méchante basique malade de mégalomanie. Quoi que le tour qu'elle a joué à Holly lors de la mort du commandant Root n'a rien de basique du tout il est simplement effroyable et sensas' (seul point positif du tome 4 celons moi, malgré la grande tristesse du moment).

En fait ce que j'essaie de dire c'est qu'AF est une histoire super mais qui n'a pas du tout la même porté que HP.
HP est un miroir de notre monde. HP nous montre comment les gens agissent celons leur vies, leur éducations, leur idéaux, le moment où il ont du faire leur choix etc. HP nous montre a chaque tome que ce qui est vrai n'est jamais ce qui semble l'être. C'est pour cela qu'on ne peu se permettre de juger les personnes. (j'ai haïs Rogue alors que je n'aurais jamais dû, mais c'est ainsi que l'auteur a voulu qu'on réagisse).
HP est en réalité assez philosophique et n'est pas manichéen (noir ou blanc). Alors qu'Artémis ne nous fait pas réfléchir, il nous fait vivre des aventures sensationnelles avec des personnages haut en couleur tous très attachants! Artémis est un livre a la portée de tous. J'espère que contrairement a HP il ne soit pas victime de son succès parce que l'auteur est déjà en train de le dénaturer. (en attendant une suite qui relève le niveau)

En conclusion, j'aimerai dire que Artémis et Harry ne sont pas du tout comparable car totalement différents. Même si c'est ce que nous sommes en train de faire pour notre plus grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile


Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 18 Juil - 22:28

Quel beau résumé ... Harry Potter n'est pas manichéen, et Artemis Fowl n'est pas habituel : ils sont tous les deux exceptionnels. J'adhère.
Revenir en haut Aller en bas
LIS
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Mar 19 Juil - 19:35

Qu'elle belle conclusion Dr. Cumulus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hp vs AF   Mer 20 Juil - 8:10

Oui beau discours. A ceci près que je situ le moment pognon de Artémis Fowl à partir du sixième et que HP aussi à viré assez commercial. Et je ne suis pas très d'accord pour le non noir et blanc: à la fin J.K. Rowling nous impose à travers ses personnages des points de vues et finalement puisque Rogue était du bon côté depuis le début et que Drago a fuit aucun personnage "méchant" n'a réussit à se racheter, à part peut être Peter le petit gros, et encore... Je suis d'accord pour tout ce que tu as dit à cette exception: les personnages sont très noirs et blanc: le héros n'a jamais été tenté vers le mal et aucun méchant n'a réussit à évoluer, il n'y a même pas eu une seule réflexion sur le bien et le mal. Donc si, HP est manichéen mais de manière plus subtil que la normale.

Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile


Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Mer 20 Juil - 17:18

Aucun héros n'a été tenté vers le mal ? Et que fais-tu de Dumbledore ? De Rogue ? Non, je te le concède, les " méchants " sont quasi intégralement dark, par contre les " gentils " sont très indécis et sont en permanence sur la brèche ... surtout Dumbledore, qui, je le rappelle une énième fois, est l'un des trois véritables héros de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hp vs AF   Mer 20 Juil - 17:48

Oui justement: tout ceux qui sont tentés vers le mal finisse vers le bien alors que ceux qui sont déjà mauvais le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile


Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Jeu 21 Juil - 2:27

Certes ... mais n'est-ce pas fatalement ce qui arrive à qui se pervertit autant que les " méchants " en question ? Le point de non retour est si vite atteint dans un univers magique (ou les tentations du pouvoir sont si nombreuses, si attrayantes et si immorales) que ceux qui sombrent n'ont quasiment aucune chance de se racheter.

Quasiment aucune, cela implique, et je te l'accorde, qu'une infime part des méchants deviennent des " gentils ", non ? Et les Malefoy, dans l'histoire ? N'ont-ils pas essayé de se sortir du cercle infernal des Mangemorts ? Vas-tu me dire que Lucius, du moins l'épave décharnée qu'il en reste à l'avènement de Voldemort, n'a eu aucun regrets à servir ce dernier, sur la fin ? De même, Drago est-il, en dépit de ce qu'il veut se faire croire, de la trempe impitoyable ( et folle à lier ) d'un Fenrir Greyback ou d'une Belatrix Lestrange ? Non, je ne le crois pas : la rédemption existe, elle n'est juste voulue que par une minorité, et quasi-inaccessible.

De même, si aucun " gentil " ne cède au coté obscur, c'est parce qu'ils ont, pour les " héros " tout du moins, une raison logique de lutter, une motivation incorruptible, un espoir désespéré : vaincre Lord Voldemort pour s'en venger, pour leur liberté, pour leur vie et même, la plupart du temps, pour la vie de leurs proches. De fait, ils sont destinés à s'ériger en héros, et ne sont pas désignés comme les " gentils " d'office. Cette destinée, si elle est voulue par l'auteur, ne reflète pourtant, à mon sens, aucune volonté de binariser (je sais, ce mot n'existe pas, et alors ?) l'univers en question, puisqu'elle est dictée par la simple logique relationnelle.

Je me permet cependant de souligner la place " charnière " de Dumbledore et de Rogue, ainsi que celle un peu TRES effacée de Gellert Grindelwald, des hommes dont le destin n'est pas tracé : pendant toute leur vie, ils ont eu la possibilité de basculer vers l'immoralité, ou de maintenir leur actions dans la moralité. Dumbledore, s'étant horrifié lui-même en tuant sa soeur pour acquérir du pouvoir, a choisi de mener une vie irréprochable (défense des Moldus, combat contre les menaces pour ses pairs [= Grindelwald & Voldemort]) et s'est maintenu en dehors de toute tentation (refus du poste de Ministre de la Magie, faible implication dans la vie politique), alors qu'il aurait pût devenir un mage noir dont l'envergure aurait fait de Voldemort un bricoleur du dimanche ; Rogue, sans avoir le talent de ses prédécesseurs, a tout de même été le caillou dans l'ornière (Private joke : je dédie ce parallèle au Fou, le premier du nom) : sa seule capacité extraordinaire, sa maitrise hors-norme de l'Occlumancie, lui a permis de jouer un rôle capital, celui d'agent triple. Lui, presque condamné à devenir Mangemort, s'est érigé en " gentil " de premier ordre ... ou bien est-ce l'amour perdu de sa jeunesse qui l'a rendu aussi moral ? Grindelwald (vous ais-je déjà dit que j'adorais les personnages ultra-tertiaires ? Maintenant, vous le savez !), l'homme qui a rivalisé avec Dumbeldore, l'homme qui l'a corrompu, l'homme qui voulait devenir le maitre incontesté de la Mort (et du monde, accessoirement), n'est pas différend de ce qu'aurais pût être Albus, s'il avait basculé ; pourtant, à la dernière seconde, il a préféré se sacrifier pour préserver son ami ... et vainqueur. Le remords, là encore ? Je n'en sais rien, mais je pense que lui, de savoir s'il était " gentil " ou " méchant ", il s'en fichait comme de sa première baguette : la seule chose qui compte est son devoir moral.

A l'inverse, et je ne le soulignerais jamais assez, la population sorcière est déchirée entre les deux camps : seul 1 sorcier sur 100 appartient soit à l'ordre du Phénix, soit aux légions Mangemort, pendant que les autres, le " commun des sorciers mortels ", n'arrivent pas à choisir leur position, tout comme le gros des masses populaires ne se révolte pas spontanément sous un régime totalitaire, de crainte des représailles que peuvent exercer les puissants.

Il n'y a finalement pas de gentils, pas de méchants : je ne vois que des hommes moraux ou immoraux, et leurs affrontements pour des idéaux qui pourraient être ceux d'un régime faciste, ou ceux de la Résistance à ce même régime. Notre monde, dès qu'il est confronté à ce que l'homme a de plus sombre, est-il manichéen ? Jdanov le pensait, mais je ne le pense pas : la morale est effectivement binaire et non-relative, mais il ne faut pas confondre Bon et Gentil, ni Mauvais et Méchant. J'ai déjà vu des héros immoraux (non, je ne pense PLUS à Artemis en disant cela), de même que des gentils parfaitement moraux (c'est ceux que je préfère ... et ceux qui ont le plus tendance à me décevoir).

En ce sens, Harry Potter n'est donc PAS manichéen : il semble juste l'être.
Revenir en haut Aller en bas
LIS
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Jeu 21 Juil - 19:13

Nous avons là le début d'une thèse sur le manichéisme dans Harry Potter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hp vs AF   Jeu 21 Juil - 19:16

Je vais être honnête: la flemme de débattre. Pour moi c'est exactement l'inverse: HP est manichéen et semble ne pas l'être. Sinon j'aime bien la nouvelle image de LIS
Revenir en haut Aller en bas
LIS
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Jeu 21 Juil - 19:24

Peut être est il possible d' avoir des interprétation complètement différente. Pourtant il me semblait parfaitement clair que HP était non manichéen. (N'y a t-il pas d' opposé au mot manichéen?) J'espère que tu aura le courage d'en débattre un de ces quatre parce que ça m'intéresse.

(Lis trop contente, trop fière, merci Antwiiiind)
Revenir en haut Aller en bas
lolui
Commandant des FAR
Commandant des FAR


Féminin Nombre de messages : 276
Age : 19
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Sam 19 Nov - 14:54

Soyons franc,j'ai voté HP.Meme si j'adooooooore AF,le style d'Harry me convient plus Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.thesims3.com/mypage/lolui
Louise-chan
Padawan


Féminin Nombre de messages : 1375
Age : 19
Localisation : Regarde au-delà de ce que tu vois, et tu me trouveras...
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 28 Nov - 21:38

Argh. Choix cornélien. --"
J'ai voté AF, après tout on est sur un forum AF, mais après coup je me suis rendue compte que j'aurai du voter pour la troisième possibilité... Je ne vais pas faire un long pavé comme vous, mais je vais un peu défendre mon choix.

Comme l'a si bien dit LIS, les deux oeuvres sont totalement différentes. Mais Artemis Fowl perd un point comparé à Harry Potter : c'est de moins en moins bien. Il y a déjà eu un débat dessus, j'ai déjà donné mon avis donc je ne vais pas m'étendre, mais avouons-le Colfer ne sait plus quoi inventer encore, il aurait mieux fait de s'arrêter au tome 4... Tandis que dans Harry Potter, on voit qu'il y a un fil conducteur derrière les 7 tomes, et l'histoire prend tout un sens à la fin.

Et je ne suis pas d'accord Juliet (Oui, félicitez-moi, j'ai lu toutes les pages!), les personnages ne sont pas "caricaturés", au contraire je les trouve très complexes et très intéressants. Severus et Draco sont d'ailleurs dans mes préférés (Pour ne citer qu'eux). Dans Artemis Fowl aussi, chaque personnage est attachant. Sur ce plan, les deux auteurs méritent des félicitations.

Bon, j'avais dit pas de pavé, donc je vais m'arrêter là sinon j'en ai pour toute la nuit... Décidément, j'aurai mieux fait de voter "pour les indécis"! T.T
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE


Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 28 Nov - 21:59

Citation :
J'ai voté AF, après tout on est sur un forum AF, mais après coup je me suis rendue compte que j'aurai du voter pour la troisième possibilité

Oh comme moi mais je sais pas si c'est pour le même raison...

J'avais pas lu la troisième réponse et du coup j'avais pas lu Obi-Wan Kenobi... vous savez le maître jedi dans Star Wars... ^^

J'aurais choisi ce choix vu que je suis plus fan de Star Wars que des deux autres...
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
Dr. Cumulus
Energie volatile


Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Hp vs AF   Lun 28 Nov - 22:36

On est d'accord, même si Kenobi est un peu cliché ... contrairement à son Maître, ainsi qu'au Maître de son Maître ... autrement dit, contrairement à Kwi-Gon Jinn et à Dooku, Comte de Serenno.

Moi, fan ? jamais ! D'ailleurs, pour le prouver, je vais créer un sondage approprié ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hp vs AF   Aujourd'hui à 9:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Hp vs AF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chambre de Beckett et Myles Fowl :: Sondages de Beckett-
Sauter vers: