AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la nature humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: De la nature humaine   Dim 17 Avr - 22:43

Je me sens pris d'une humeur philosophique ce soir, donc...

Je pense qu'une bonne partie des personnes de ce forum possède une certaines culture cinématographique ou littéraire, ou tout du moins les capacités intellectuelles pour répondre à cette grande question:

QUEL EST LE SENTIMENT, LA CAPACITÉ OU LE BESOIN QUI DÉFINIT LE MIEUX L'HOMME?

Par cette question j'entends le sentiment ou besoin originel, celui sur quoi s'est basé l'homme, hors des préjugés, enseignements ou autre facteurs extérieurs. Juste l'Homme, ou, pour ne pas paraître sexiste, l'Humanité à l'état pur.

Les opinions abondent, citons les théories les plus représentatives:
-Dans "Matrix" et "Le Cinquième Élément", on renvoie beaucoup à la capacité de l'homme à aimer.
-Selon Stephen King, surtout dans son ouvrage Cellulaire, il s'agirait de la violence: l'homme se serait hissé à ce niveau grâce à un mélange d'intelligence et d'une volonté d'éliminer tout ses opposants.
-Dans "I.Robot", il s'agirait de la capacité de rêver, ou alors de continuer à avancer, je ne me souviens plus très bien
-Selon certains philosophes et psychologues modernes, l'homme serait "un animal politique"

Et vous, qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Lun 18 Avr - 20:25

Je pense que la semaine dernière j'ai passé un bac blanc de philo et que j'ai pas envie de réfléchir à ça ... pour l'instant . Mais si je devais donner une réponse sans la développer toujours pour l'instant, je pense que ce qui définit l'homme est la capacité à créer des concepts.
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
Anou88
Energie volatile
avatar

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 19
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Lun 18 Avr - 20:55

Moi je dirai que c'est pleins de choses à la fois ! Les sentiments les plus forts et plus visibles seraient l'amour, la colère, la déception et l'espoir ! La capacité bah pleins de choses ! La capacité d'imaginer, de rêver, de créer, de comprendre, de penser etc ! Le besoin ? De manger, boire (de l'eau Wink), dormir et tous les besoins nécessaires à la survie. Après il y a les envies, comme aimer, danser etc, qui sont propre à chacun ! Voilà mon avis mais la philosophie, on peut pas dire que j'y suis habituer donc prenez ça pour un simple avis d'une fille de 13 ans qui y connait rien !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la nature humaine   Lun 18 Avr - 21:08

Le problème c'est que les besoins vitaux ne compte pas, les envies non plus. Je parle d'un truc plus fondamentales,plus instinctifs, compulsif. Les envies sont causées par l'environnement et les besoins, ainsi qu'une certaine éducation. Mais qu'est-ce qui est propre à l'humain en général?
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile
avatar

Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Lun 18 Avr - 21:10

Je me sens flatté de ta confiance en NOS connaissances, et te reponds tout d'abord par une simple affirmation :
ne cite jamais I-Robot comme une référence psychologique et/ou philosophique ... Matrix oui (et même préférentiellement à Aristote : une fois, j'ai eu un 15/20 en philo grace à une citation de Matrix ; mais je m'écarte du sujet ... ), le Cinquième élément à la limite, mais PAS I-Robot : ce n'est qu'une vaste parodie de l'oeuvre d'Asimov, le Père-Fondateur de la science fiction. Lui n'avait même pas conçu son intrigue sur une opposition entre machines et humains, parce qu'il trouvait lui même que cela faisant trop " Je suis le méchant, et tu est la gentille " ( cfle clip des Inconnus : une perle à découvrir absolument ! ) ... Bref, à reléguer au rang de surperproduction américaine dualiste et propagandiste, comme tant d'autres films à grand spectacle.

Sinon, j'aurais deux principes fondamentaux (et combinés) à ajouter à ta liste :
* L'intelligence ( ou la capacité à penser de manière structurée )
Ou comme le dit La Mécréante, la capacité à conceptualiser les choses ... c'est du pareil au même.
* L'ignorance ( ou la capacité à rester éternellement dans l'attente de nouvelles connaissances )
==> l'ensemble des deux pousse l'homme vers le Savoir, mêmes'il ne l'atteidra jamais ... cette dynamique éternelle est pour moi au centre de la problématique.

Quand à tes propositions :
* L'amour = trop généraliste : n'importe quel animal peut aimer.
* La violence = trop pessimiste : s'il est vrai que l'humanité s'est construit sur les ruines des vaincus, je persiste à croire que le monde n'étant pas parfait, la violence est un mal inérent aux incompréensions et à la cupidité des hommes, mais pas un caratère principal les définissant.
* La théorie de l'animal politique me plaît déjà bien mieux ... peut-tu dévelloper, s'il te plaît ? Je crois en avoir entendu parler, mais j'avoue ne pas saisir le concept.
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 16:28

Je ne vois pas comment on pourrait différencier un homme d'un animal, puisque par essence nous sommes des animaux. C'est comme poser la question "QUEL EST LE SENTIMENT, LA CAPACITÉ OU LE BESOIN QUI DÉFINIT LE MIEUX LE CHIEN ? "

La réponse que chacun va donner, dépendra de l'état d'esprit dans lequel il est. J'imagine quelqu'un qui aime sera poussé a parlé d'amour, ou celui qui est plutôt poète parlera de rêve...

Pour répondre a cumulus
Citation :

Sinon, j'aurais deux principes fondamentaux (et combinés) à ajouter à ta liste :
* L'intelligence ( ou la capacité à penser de manière structurée )
Ou comme le dit La Mécréante, la capacité à conceptualiser les choses ... c'est du pareil au même.
* L'ignorance ( ou la capacité à rester éternellement dans l'attente de nouvelles connaissances )
==> l'ensemble des deux pousse l'homme vers le Savoir, mêmes'il ne l'atteidra jamais ... cette dynamique éternelle est pour moi au centre de la problématique.

Ce que tu dis là est en effet la caractéristique de beaucoup d'homme: penser qu'ils sont les seuls à réfléchir de manière structurée et les seuls a recherchée le savoir pour ce qu'il est. Un bon nombre d'animaux se frotte aussi à cet rude tache ( un niveau bien moindre, m'est n'avons nous pas commencer par taper deux pierre ensemble pour "voir ce que sa faisait ?" ). Je ne vais pas faire u cours de zoologie mais je citerais comme exemple le poulpe. RENSEIGNEZ VOUS ;-)

Cela n'empèche que comme tu le dis, c'est au centre de la problématique, mais ce n'est absolument pas pour moi une réponse.


Je dirais que si il y a un sentiment qui doit définir l'homme c'est peut etre la mélancolie. Pourquoi ? Parce que elle fait partie des sentiments "complexe".
La mélancolie fait appelle soit à l'amour, soit à l'attachement, pour un lieu, un moment, un événement et la plupart du temps un/des autre(s) humain(s). Il faut donc se souvenir pour être mélancolique. Qui dit souvenir dit conceptualisation + visualisation. deux chose qui se passe dans deux parties du cerveaux ( le cerveau endocrinien ainsi que le lobe frontal ATTENTION je ne suis pas sur de ce que j'avance, je ne suis pas un pro du cerveau, et mes maigres connaissance me provienne de mon cours de Bio de début septembre.)

Mais de toute façons, vous dire celà n'a pas beaucoup de sens puisque comme vous l'aurez compris, le choix que j'ai fait de parler de la mélancolie, d'écoule du fait que je suis aussi tres mélancolique pour le moment .

Twisted Evil

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 16:35

D'après mon prof de philo ce qui fait de nous des hommes est le faite qu'on a prohiber l'inceste. Après je ne sais pas quoi en penser...

ps: "poulpe" le dernier tome t'a bcp inspiré ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
R.Fas
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2061
Age : 20
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 17:24

déterminer le besoin, la capacité, ou le sentiment qui définit le mieux l'homme reviendrait donc à déterminer le besoin, la capacité ou le sentiment qui le différencie de l'animal.

Dans ce cas ma réponse serait celle ci:

Contrairement à l'animal, l'homme à la capacité et surtout l'envie d'évoluer. Par la j'entends de s'améliorer, d'inventer des choses... Un chien n'ira pas de lui même apprendre à donner la patte parce qu'il n'en aura pas envie. Un animal a un mode de vie que je qualifierait d'instinctif. Il aimera par instinct son maitre qui le nourrit.

L'homme ne base pas ça vie sur cet instinct même si il est tout de même présent comme on le voit dans des situations de danger où l'instinct de survie prend le dessus et où on peut alors être comparer à un animal. Cependant, même si l'envie nous prend de nous enfuir on peut luter contre cet instinct de survie. Sinon, comment pourrions-nous nous suicider ?? A-t-on déjà vu un animal se suicider ?? Les animaux ne luttent pas contre cet instinct de survie car ils n'en ont pas la nécessitée.

Après, Math, la réponse ne devrait pas dépendre de notre état actuel si on prend la peine d'y réfléchir correctement. En sachant que tu es censé être d'humeur différente à peu près chaque jour après une semaine de cogitation de devrait arriver à un résultat plus rechercher. Mais il faut avoir le temps d'y passer un quart d'heure par jour. D'un autre côté on est pas vraiment des philosophes donc tu as peut être raison.

Ma réponse serait dons notre capacité à évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 19:32

beaucoup d'espèce recherche l'évolution. Les bonobono essaies des tas de plantes afin de découvrir celle qui seraient médicinal. Apres plusieurs années ils on maintenant un vrais pharmacie ;-)

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2061
Age : 20
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 20:12

Ce n'est pas vraiment chercher à évoluer mais plutôt à vivre. D'après moi ça va avec l'instinct de survie.

J'ai trouvé autre chose. Il faut que je creuse un peu mais c'est une idée: Les humains ont une âme !! J'essaye de creuser un peu tout ça !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile
avatar

Masculin Nombre de messages : 718
Age : 23
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 21:01

Ouh là ... le poulpe qui pense ! Je sais que le poulpe, tout comme la corneille, la mangouste, le dauphin et plusieurs primates, ont pû être capables, en laboratoire, de prouver leurs aptitudes limitées à contruire un raisonnement, souvent du type :
1° : j'ai une branche / brin d'herbe / fil de fer / truc en forme de crochet dans ma patte / main / bec / tentacule / truc supposé pouvoir tenir un objet
2° : devant moi, il y a quelque chose d'inacessible mais dont j'aurais envie (de la bouffe)
3° : j'utilise le crochet pour chopper la bouffe

Doit-on en conclure que les animaux peuvent penser ? Oui.
Doit-on cependant en déduire que l'animal pense PAR VOLONTE ? Non.

Je m'explique : selon Bergson, je crois, la conscience et la pensée sont des ACCIDENTS, c'est à dire que l'annimal ne pense que lorsque les condition s'y prètent. En effet, un animal fera tout d'instinct, sauf s'il est confronté à un choix. (de quelle nature qu'il puisse être, cela recouvrant des domaines aussi vastes que le choix d'une proie plutôt qu'une autre à ___ )
C'est ce choix qui pousse l'animal à évaluer la situation, et à réfléchir même très sommairement ; avez vous déjà vu un chien méditer ?

Au contraire, l'homme, dans le plus totale abstraction, est capable de penser, d'imaginer et d'évaluer, en dépit de l'abscence de supports, et quelles que soient les conditions dans lequel il se trouve : c'est la conscience, appanage exclusif des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 21:19

Alors, séparons les réponses:

=> à LaMécréante: faux. Cela dépend seulement des cultures: les mariages consanguins étaient fréquents en Egypte Antique, et l'inceste se retrouve dans certaines cultures tropicales (voir Supplément au voyage de Bougainville, de Diderot).

=> R.Fas: je préfère éviter la dimension religieuse, étant athée (note: pas athée sous prétexte que rien ne va dans le monde, athée de réflexion et avec des arguments réfléchis), ou tout du moins envers les croyances qui mettent l'Homme au centre du monde.

=> mathsauv_eldiablo: quoi qu'on en dise, aucune espèce n'a accomplit l'évolution, les créations et les destruction de l'Homme au cours des milliards d'années. Donc: pourquoi nous? Pourquoi sommes nous les premiers ou les seuls?

=> Dr.Cumulus: malheureusement je crains de devoir dire que la conscience est elle aussi une affaire de mœurs, de culture et d'éducation, donc elle ne peut être le propre de l'Homme.

Et vu qu'il vaut mieux proposer que critiquer, selon moi, l'Homme possède quelque chose que le règne animal ne possède pas, un sentiment perçu autant en bien qu'en mal selon les cultures: l'ambition. C'est l'ambition de l'homme qui l'a poussé à se hisser à ce stade. Aucun animal n'a jamais éprouvé le besoin d'étendre son territoire plus loin que ce dont il a besoin, l'Homme seul cherche à obtenir plus que ce dont il a besoin. L'Art est le résultat de l'ambition vers le beau. Les conceptions du Bien et du Mal sont au choix des instruments créés dans le but d'embrigader les gens (ce qui est ambitieux car non nécessaire) ou le fruit de la volonté de transcender l'espèce humaine, ce qui est ambitieux.

Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 23
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 21:21

Citation :
Les humains ont une âme !!

Oulala!!! tu aventure sur un terrain très dangereux, car déjà qu'est ce que c'est l'âme ??? Est ce que c'est comme le pense Freud notre inconscient ou autre chose. De plus, on est pas sur d'avoir une âme, on ne peux pas le prouver. On s'en qu'il y a quelque chose mais c'est tout. Mais d'un autre coté on est pas sur d'être un corps, un peu comme dans Matrix. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 21:41

Citation :

Au contraire, l'homme, dans le plus totale abstraction, est capable de penser, d'imaginer et d'évaluer, en dépit de l'abscence de supports, et quelles que soient les conditions dans lequel il se trouve : c'est la conscience, appanage exclusif des hommes.

Il me semblait avoir lu que on avait pu visualisé la pensé unoran outang qui semblait pourtant inactif, mais c'est à confirmer. J'aime bien l'idée que les animaux ne réfléchisse que par choix.

Citation :
Et vu qu'il vaut mieux proposer que critiquer, selon moi, l'Homme possède quelque chose que le règne animal ne possède pas, un sentiment perçu autant en bien qu'en mal selon les cultures: l'ambition. C'est l'ambition de l'homme qui l'a poussé à se hisser à ce stade. Aucun animal n'a jamais éprouvé le besoin d'étendre son territoire plus loin que ce dont il a besoin, l'Homme seul cherche à obtenir plus que ce dont il a besoin. L'Art est le résultat de l'ambition vers le beau. Les conceptions du Bien et du Mal sont au choix des instruments créés dans le but d'embrigader les gens (ce qui est ambitieux car non nécessaire) ou le fruit de la volonté de transcender l'espèce humaine, ce qui est ambitieux.

Et les batailles pour devenir le male dominant, c'est pas de l'ambition ?

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
avatar

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 19
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 22:30

Moi je dirai que c'est un mélange d'ambition et d'instinct ! L'animal a besoin d'être ce mal dominant car il sûr d'avoir le meilleur pour lui ! Comme il pourrait rester dans son coin à se contenter du minimum. Dans ce cas il y a aussi de l'ambition !
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2061
Age : 20
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Mer 20 Avr - 22:47

J'ai deux autres propositions:

-la conscience fait de nous des hommes. Conscience de soi-même, conscience du monde et des autres. Tout comme la conscience qui nous incite à regretter un acte répréhensible.

-le rire: "le rire est le propre de l'homme". Pas le rire "physique" provoqué par les chatouilles. Le rire lorsqu'on trouve quelque chose drôle. Le rire qui peut tout aussi bien être un sourire mais qui nous fait autant de bien qu'un rire. Les animaux ne peuvent pas rire de ce rire là.
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Jeu 21 Avr - 11:56

Je penses tout simplement que l'homme n'a pas quelque chose qui lui a fait devenir meilleur. Je penses c'est une infinité de petits événements, de petites évolution, qui nous à amener à devenir ce que nous sommes. Mais je comprends la réticence de certain par rapport au fait d'accepter l'homme comme un animale et de le voir au sommet de l'arbre des espèce... Mais cette vision de l'homme c'est éteinte au XXe siècle...
Nous ne sommes que des animaux, avec notre technologie, notre culture, notre "intelligence" mais nous restons tous instinctivement des animaux...

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
avatar

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 19
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Jeu 21 Avr - 17:59

D'ailleurs c'est pas pour rien qu'on fait partie des animaux dans les 3 catégories d'êtres vivants ! Moi j'suis d'accord avec toi. On est différent des animaux, on ne ressemble à aucun même si de certains on s'en rapproche, mais les animaux sont tout aussi différents entre eux ! Un dauphin ne ressemble pas à un chat ! Pas la même intelligence, manière de vivre etc !
Revenir en haut Aller en bas
LIS
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR
avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 22 Avr - 17:31

Je vous trouve très positif sur l'Homme. Je suis le suis beaucoup moins.

Pour moi l'Homme est un animal, mais pas n'importe lequel: Le plus grand PRÉDATEUR de tout les temps. Contrairement au prédateurs normaux qui vont tuer pour se nourrir ou pour posséder un territoire particulier, l'Homme, lui, écrasera son prochain pour son propre plaisir personnel :
Bien que l'Homme ait mangé et sois rassasié il continuera de tuer par plaisir (chasse, corrida, torture quelconque inventé a faire subir a d'autre).
Bien que l'Homme ait un endroit tranquille où dormir, une femme et des enfants il fera la guerre au pays d'à coté ou ruinera son voisin pour avoir encore plus que ce qu'il a déjà.

Mis a part sa prédation extrême l'Homme possède la communication. Et ça... c'est peut être ce que nous avons de plus beau. Communiquer nous permet d'évoluer, de rêver, d'avancer, de ne pas recommencer les erreurs que d'autres ont fait, d'apprendre et de découvrir toujours plus loin sans avoir a repartir a zéro sous peine de savoir non communiqué.
Je penses que les animaux ont une certaine intelligence (ou en tout cas il me fait plaisir de le penser), mais que l'homme, lui, peut communiquer ces propres pensées et donc évoluer, pas seulement en tant que personne mais aussi en tant qu'Humanité.
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 22 Avr - 20:24

Non je crois pas que l'homme sois le plus grand prédateur, je crois que l'homme est juste con Very Happy

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 22 Avr - 20:50

Par rapport à la bataille pour le mâle dominant, c'est vrai mais c'est pour devenir le meilleur de la bande. L'Homme lui, va au-delà, il ne se limite pas à la abnde, et vise toujours plus haut.

Quand à la Prédation je revoit à la théorie Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 22 Avr - 21:02

Le fait qu'il vise toujours plus haut ne tient pas la route... On sait bien que l'humain développe les sentiments beaucoup plus que animaux.

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
avatar

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 19
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 29 Avr - 23:08

Le "problème" des humains c'est qu'aucun n'est pareil ! Yen a qui sont capables de tout pour leur propre bonheur, d'autre pas etc ! Alors c'est un peu généraliser quand on dit que tous font la guerre pour agrandir ses territoires par exemple ! Mais c'est sûr que yen a qui sont comme ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2620
Age : 19
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Ven 17 Juin - 16:47

On peut prendre n'importe quel chat, n'importe quel toucan, quel scorpion, baleine, hérisson, chouette, pélican, souris, loup, renard, serpent, araignée, dauphin, cygne... ils se ressemblent ; hors des différences venues de l'extérieur (blessures à la suite d'une bagarre...), sont identiques l'un par rapport à un autre de leur espèce. Maintenant, on prend un être humain : que remarque-t-on ? Qu'on ne peut pas prendre n'importe lequel, parce qu'il ne ressemblera pas forcément à son voisin.

EXEMPLE :
On cherche Cygne X -on possède sa photo d'identité- parmi une foule de cygnes : on mettra un temps fou à retrouver ce Cygne X parce qu'il ressemble aux autres cygnes.

On cherche Humain Y -on possède sa photo d'identité- parmi une foule d'humains : on le trouvera bien plus rapidement parce qu'il ne ressemble pas plus que ça aux autres humains.

CONCLUSION

L'humanité se distingue par ses différences individuelles physiques (et aussi psychologique, mais je pense que c'est pareil pour les animaux dans ce cas-là) très prononcées.

- On avait bien besoin d'un point de vue superficiel Laughing mais blague à part ça pourrait se tenir, non ?

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
avatar

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 19
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: De la nature humaine   Dim 19 Juin - 14:46

Oui ça me semble pas mal ce que tu dis ! En tout cas c'est vrai ! Quand on voit deux chats, un peu être agressif l'autre pas mais entre 10 chats, bah yen aura peut-être 4 qui le seront, et 6 qui ne le seront pas ! Donc il ne se ressemblent pas tous mais la plupart se ressemble par groupe ! Enfin je me comprends Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la nature humaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la nature humaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allégorie de la nature humaine
» Nature humaine : fondamentalement bonne ?
» Foxy' world & her walls
» L'homme est un monstre. ... "âme sensible s'abstenir"...
» Fred VARGAS - L'Homme aux cercles bleus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre d'échanges d'Haven Ville :: Bistro-
Sauter vers: