AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cercle des Poètes Disparus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mlle Suspiria
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2621
Age : 19
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Le Cercle des Poètes Disparus   Mer 8 Juin - 15:16

Petit résumé pour ceux qui ne connaissent pas :

'Todd Anderson, un garçon plutôt timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères des États-Unis, là où son frère avait connu de brillantes études.

C'est dans cette université qu'il va faire la rencontre d'un professeur de lettres anglaises plutôt étrange, Mr Keating, qui les encourage à toujours refuser l'ordre établi. Les cours de Mr Keating vont bouleverser la vie de l'étudiant réservé et de ses amis...' [source : Allocine]

De mon point de vue ce film est une réussite totale, absolument merveilleux, émouvant, assorti d'une bande originale magistrale et d'acteurs talentueux, qui mêle la poésie et l'humour mais aussi l'amitié, et
Spoiler:
 

Je ne comprends pas les gens qui n'apprécient pas ce film Shocked et c'est aussi une des raisons pour lesquelles j'ai posté ce topic - si vous l'avez vu, et que vous n'avez pas apprécié (même si vous avez apprécié rien ne vous empêche de poster ^^), exposez vos critiques !!!

Pour ma part je dirais que LE point discutable c'est
Spoiler:
 

Et bien voilà, je n'ai plus rien à dire...

Ah si : CARPE DIEM !


_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
mathsauv_eldiablo
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 605
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Mer 8 Juin - 18:45

"Oh Captain my captain" Very Happy

Désoler je l'ai vu en anglais, donc pour moi ce sera cette version là Very Happy

Tout d'abord je trouve ce film très bien, bien qu'un peu cousus de fil blanc. C'est un film sur la rébellion qui plaît aux adolescents (normal)...

Pour ce qui est du suicide de Neil je le trouve inapproprié et un peu mélodramatique... Néanmoins la faute du père est clairement affirmée, puisque c'est lui qui va à l'encontre de desiderata de son fils. Keating ne lui montre que la voie où Neil trouvera son bonheur.

Je conclurais en parlant de Sartre et de l'existentialisme. L'existence de Neil est le théatre, son essence (le projet de son créateur) consiste à une vois beaucoup plus traditionnel... Puisque Neil ne peut se réaliser lui-même via des actes via son existence, il y a perte de sens,... Sa vie n'est pas la sienne, il n'en veut pas => il se suicide donc c'est la faute du père... Keating lui, ce contente de leur montrer qu'il faut VIVRE...

_________________
J'ai oublié mon âme dans un livre
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2621
Age : 19
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Mer 8 Juin - 22:03

Les films c'est toujours mieux en version originale Wink j'ose même pas imaginer à quoi ressemblerait O Brother en français Shocked

Le problème qu'il y a eu avec la méthode de Keating, c'est que ses élèves prennent tout au pied de la lettre... Keating leur a parlé d'un poème qui disait qu'il valait mieux ne jamais avoir vingt ans que de mourir vieux en gardant le souvenir de ne pas avoir vécu (un truc dans le genre, les citations précises à plus de dix-huit heures c'est pas mon truc --'), et Neil a 'suivi le conseil'... (quelle nouille !)

Je suis d'accord avec toi : c'est la faute, la très grande faute du père qui voulait bien faire mais s'y est pris affreusement mal. Mais Keating a bien un peu de responsabilité : certes ses intentions sont honorables tout comme celles du père mais il a dû s'y prendre un peu mal car ses élèves (certains) ont trop interprété et ce avec des conséquences qui se sont révélées plutôt néfastes pour eux - Nwanda/Charlie Dalton s'est pris une bonne volée et Neil en est carrément mort...

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 20
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Sam 18 Juin - 23:12

Je l'ai aussi vu en VO
J'ai trop aimé
J'ai trop pleurée T.T !!! Deux fois, en plus ! Une fois au moment horrible (ceux qui ont vu le film me comprendrons), et à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
Mlle Suspiria
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2621
Age : 19
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Dim 19 Juin - 21:56

La fin est trop géniale !!!

Mais apparemment, elle fait flipper les profs parce qu'ils se mettent à la place de Keating et se demandent si leurs élèves auraient fait... ce que les autres ont fait (je spoile pas si ya des incultes [ Laughing ] qui trainent ^^°)...

PS : je tiens ça de ma mère (qui est prof)


_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 20
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Mer 22 Juin - 15:23

Baah, nous, on ferai pas ça à nos prof xD Enfin, ça dépend aussi du contexte ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 20
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Sam 16 Juil - 20:02

Carpeeee dieeeem !!! Merci à Melle Suspiria de me l'avoir conseillé ! Je vous avoue avoir pleuré, mais juste avant... enfin ceux qui l'ont vu comprendront, je le sentais... Mais je pleurais, et heureusement que mon père était occupé, sinon il aurai cru que, finalement, j'étais irrécupérable...
Toi aussi, Lou-Anne ? La fin, elle est très belle ! J'en suis restée secouée pendant des heures....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 20
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Lun 5 Sep - 19:28

J'ai rarement pleurée autant devant un film !
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 20
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   Mar 6 Sep - 21:59

C'est certain ! TTT.TTT

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cercle des Poètes Disparus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cercle des Poètes Disparus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Kleinbaum,N.H.] Le cercle des poètes disparus
» Le Cercle des Poetes Disparus
» LE CERCLE DES POETES DISPARUS de N-H Kleinbaum
» "le cercle des poètes disparus" Peter Weir
» Le cercle des poètes disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre d'échanges d'Haven Ville :: Cinéma-
Sauter vers: