AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Legend of Zelda: Phantom Hourglass

Aller en bas 
AuteurMessage
Smarty
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Age : 19
Localisation : Doing Things The Hard Way
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Sam 18 Aoû - 2:35

Plate-forme: DS

Ça faisait longtemps que je voulais parler de ce jeu, alors je le fais maintenant, parce que je m'ennuie, et que je trouve ça fun de faire des tests.


Il s'agit du premier jeu de Zelda sorti sur DS, et de la suite directe de Wind Waker. Bon, que vous le sachiez tout de suite, je préfère Wind Waker, mais c'est purement personnel.

Le scénario est le même, vous devez sauver la princesse (qui s'est foutue dans le pétrin toute seule par pure témérité). Un point qui m'a un peu déçue dans le jeu, d'ailleurs, c'est le manque total de Tetra, puisqu'elle s'est faite enlever. Mais je pense que Linebeck la remplace plutôt bien... Wink

Tetra, donc, s'est faite capturer par un bateau fantôme (elle s'est pratiquement jetée la tête la première dans les ennuis, cette cruche!), et Link saute du bateau pour essayer de la rattraper (ah, l'amour... *shot*), mais apparemment, il ne peut pas toujours remonter d'un rebord où il est accroché, car il tombe à l'eau. Plus tard, il se réveille sur l'île Melka (attend, attend... il se réveille... sur une île? ...Link's Awakening, anyone?), et est trouvé par la fée Ciela. Après, il rencontre le papi dont j'ai oublié le nom, qui l'envoie voir... roulements de tambour s'il vous plaît... l'un des meilleurs personnages de toute la franchise Zelda... rivalisant avec Midona et Tetra elles-même... j'ai nommé... Linebeck!


Alors, j'étais relativement jeune quand j'ai joué au jeu la première fois, donc j'ai eu du mal à l'apprécier. C'est seulement un peu plus tard, quand j'ai recommencé (et fini, btw) une partie, que je me suis réellement attachée à lui. (et à sa relation avec Jolène, mais ça, c'est juste parce que je suis addict à la romance amour/haine/humour/angst(←ignorez ceci))

Pour faire simple, Linebeck est un connard. Oui, vous avez bien lu. Il cumule les défauts. Avare, lâche, pas très beau, prétentieux sur les bords, paresseux, il a tout pour être détesté. Essayez de me trouver une qualité chez lui, mmh? Et ceux qui ont fini le jeu se taisent.

Et pourtant... je ne pourrais pas l'expliquer, mais il y a chez ce personnage quelque chose qui fait qu'on l'aime.

Enfin, assez parlé de lui, parlons du gameplay.

Mettons tout de suite les choses au clair: je n'aime pas vraiment le gameplay des Zelda sur DS. Pour moi, un Zelda, ça se joue en appuyant sur des boutons, ou en motion control, mais pas en touchant l'écran avec un stylet. Certes, c'est pratique pour viser, mais... je n'aime pas, c'est tout.
Bon, l'avantage, c'est ce truc sympa qui consiste à dessiner sur sa carte. D'ailleurs, c'était l'innovation gameplay du jeu, et c'est franchement réussi. De cette manière, vous pouvez tracer sur la carte le chemin qui vous permettra d'éviter les pièges, ou indiquer les endroits où vous devrez retourner une fois que vous aurez acquis le bon item. Là, rien à dire, chapeau. Il y a même une île non-cartographiée que vous devez dessiner vous-même!

En bref, Phantom Hourglass est un très bon jeu, mais en terme de Zelda, il manque quelque chose. Quelque chose que tous les fans ont dû remarquer.

Je ne sais pas exactement quand ça a commencé (Link's Awakening, je crois), mais depuis un certain temps, tous les jeux Zelda contiennent une partie musicale où vous devez jouer avec votre instrument (l'ocarina dans OoT, la baguette du Vent dans WW, le hurlement du loup dans TP, etc...). Eh bien c'est la plus grosse déception du jeu, nous n'avons pas droit à un instrument. Je ne sais pas ce que Link a fait avec sa baguette, mais elle a disparu. Pourtant ce n'était pas la mer à boire, en plus, comme PH est la suite directe de WW, il aurait suffi de faire réapparaître la baguette, donc pas besoin de réfléchir à un nouvel instrument! Hé bah non. Dommage.

Malgré tout, comme je le disais, Phantom Hourglass est un jeu excellent. Ce n'est pas une raison pour le bouder, et je vous le conseille vraiment, même rien que pour voir Linebeck.

Les parties dans le Temple de Roi des Mers sont les plus stressantes du jeu, surtout que c'est de plus en plus dur au fur et à mesure que vous avancez dans le Temple, mais ce sont elles qui offrent un vrai challenge, même si vous les appréhendez.

Graphismes: 8/10
Dans le même style cartoon que Wind Waker, évidemment, rien à dire.

Scénario: 7/10
C'est classique mais efficace, comme d'habitude.

Gameplay: 6/10
C'est légèrement subjectif, mais bon. Gros regret sur l'instrument, même si l'idée de la carte est très bien.

Son: 9/10
Je crois que je suis incapable de donner une mauvaise à un jeu Zelda dans cette section. Le thème de Linebeck suffit à me faire verser une petite larme. Une larme de quoi, je sais pas trop, mais une larme quand même.

Jouabilité: 8/10
Ah... encore une fois, c'est mon point de vue, mais... je n'aime pas diriger Link en touchant l'écran. Autant dans Dragon Quest: les Sentinelles du Firmament, ça ne me dérangeait pas plus que ça, autant dans Zelda, ça m'agace un peu.

Durée de vie: 9/10
Je n'ai pas compté les heures, mais il me semble qu'il est légèrement plus court que les autres... ou je me fais des idées? Je ne sais pas, mais c'est tout à fait correct.

Sidekick: 10/10
Voici une nouvelle section exclusive aux Zelda, que j'ai rajoutée pour l'occasion, parce que PH est à citer quand on parle des meilleurs sidekicks de Zelda. Sidekick, késako? Je m'explique: le sidekick, dans les Zelda, est le personnage que j'ai tendance à appeler "de type Navi", parce que Navi est restée dans les annales comme la première sidekick des Zelda, avec son célèbre: "Hey! Listen!". Navi vous avertit de la présence d'un ennemi et vous énonce ses faiblesses. Elle a aussi pour fonction de vous rappeler ou vous devez aller si jamais vous avez oublié.
Alors techniquement, le "personnage de type Navi" est une sous-catégorie de sidekick. Le personnage de type Navi de Phantom Hourglass est Ciela. Étant peu intéressante, ce n'est pas elle que je note, vous l'auriez deviné, mais bien notre ami Linebeck.
"Sidekick" signifie littéralement "coup de pied de côté", mais se traduit plutôt par "compagnon du héros". C'est celui qui l'accompagne dans ses aventures. Tails pour Sonic, Elh pour Red, Watson pour Sherlock sont des exemples.

Spoiler:
 

Linebeck mérite largement un 10/10. Ne me demandez pas d'expliquer ça, j'en serais incapable, mais je pense que Titanius soutiendra mon avis. Sans Linebeck, Phantom Hourglass ne serait pas un jeu excellent. Juste un jeu très bon. Voilà pourquoi je pense que ce type méritait une section à lui tout seul, quitte à booster son ego déjà imposant.


(au passage, j'ai mis une éternité à retrouver cette image, alors soyez reconnaissants)

Total: 8/10 (arrondi)
Pour une fois, je n'ai pas grand-chose de plus à dire. Contentez-vous de l'acheter et d'aimer Linebeck. ^^

...Et... je ne voudrais pas vous influencer, mais... le manga adapté de ce jeu est excellent... c'est juste dit comme ça, hein.
Non, plus sérieusement, le manga prend des libertés par rapport au background de Linebeck, et rajoute un élément qui procure à son personnage un côté sombre bienvenu. D'habitude, je n'aime pas trop que les mangas de Zelda dévient du canon, mais là, c'était bien joué. C'est mon manga de Zelda préféré jusqu'à maintenant.

Allez, bonne nuit... oh purée, il est déjà si tard?
Revenir en haut Aller en bas
Titanius
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 23
Localisation : Je suis cachééééééeeeee !!!
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Sam 18 Aoû - 3:48

Que dire de plus ?
Bien que n'étant pas aussi adepte de Zelda que toi, j'ai tout de même passé de bons moments sur ce jeu.

Un bémol cependant : j'ai trouvé dommage de devoir se retaper un nombre incalculable de fois ce ****** de temple du roi des mers ! J'en suis venu à haïr profondément la mer et tous ses dieux !

Mais encore une fois le jeu en vaut la peine ! Ne serait-ce que pour le final magistral (hein smarty ? Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Smarty
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Age : 19
Localisation : Doing Things The Hard Way
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Sam 18 Aoû - 13:13

Halàlà... cette fin... malheureusement, il n'y a pas de smiley approprié, alors on va faire sans.
Mais j'aurais voulu plus de Tetra...

En ce qui concerne le Temple du Roi des Mers, c'est vrai qu'on appréhende tous d'y retourner à chaque fois (sérieux, il faut avoir des nerfs en béton pour le finir...), mais, comme je disais, c'est le "challenge" du jeu. Je veux dire, tu ne te sens pas surpuissante et limite euphorique quand tu finis un étage? Ce sont quand même les passages les plus difficiles du jeu...

Et je ne sais pas si c'est grâce à la musique, mais j'ai trouvé ça plus amusant dans Spirit Tracks... Enfin, ce n'est pas le Temple, c'est une Tour, mais c'est le même principe.

Et comment peux-tu haïr Poséidon!?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Titanius
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 23
Localisation : Je suis cachééééééeeeee !!!
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Sam 18 Aoû - 14:17

Lorsque je finissais un étage, je croisais les doigts pour que la torture soit enfin finie !

A vrai dire je ne me sentais euphorique que lorsque j'étais sûre d'être arrivée au fond du temple et ça ressemblait un peu à ça :"LIBRE !! JE SUIS LIBRE !!" ensuite de quoi je courais faire 3 ou 4 fois le tour de mon jardin ...

Dans Spirit Tracks ce n'est pas la même chose puisque que tu ne doit pas refaire toute la tour à chacun de tes passages ...
Revenir en haut Aller en bas
Papat
Génie
Génie
avatar

Féminin Nombre de messages : 511
Age : 18
Localisation : Perdue entre Rivendell et Gallifrey.
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Sam 18 Aoû - 14:25

Citation :
Je veux dire, tu ne te sens pas surpuissante et limite euphorique quand tu finis un étage?
Sii ! Enfin, c'est vrai quoi... je déteste les spectres!

Mais c'est vrai que dans ST tu dois pas tout refaire... donc c'est moins drole parce que tu souffre moins (qui a dit que j'était mazo ?) ça fait moins challenge
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
avatar

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 20
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Lun 16 Déc - 23:24

Arf , ma lacune des zelda ;w; jamais testé les jeux sur DS... je pense que pour me revendiquer fan je devrais en faire l'aquisition , isn't it ;w; ... j'ai toujours eu peur de , je sais pas me retrouver face a des barrières qui me detruiraient mon délire .. mais bon il est temps ! Nintendo ds de vides greniers j'arrive /o/. par lequel commencer ? PH ou ST :<
Revenir en haut Aller en bas
Smarty
Padawan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Age : 19
Localisation : Doing Things The Hard Way
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mar 17 Déc - 1:32

Tu peux commencer par n'importe lequel sans que ça te change quoi que ce soit vu que ce sont des époques différentes, mais dans l'ordre chronologique, PH se situe quelques mois après WW (donc avec le même Link), et ST est au moins une centaine d'années après. Au niveau gameplay, ST est mieux, mais je préfère les personnages de PH (Linebeeeeeck). Je ne saurais pas dire lequel je préfère, mais... je te conseille de commencer par PH! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
avatar

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 20
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mar 17 Déc - 20:52

Smarty a écrit:
Tu peux commencer par n'importe lequel sans que ça te change quoi que ce soit vu que ce sont des époques différentes, mais dans l'ordre chronologique, PH se situe quelques mois après WW (donc avec le même Link), et ST est au moins une centaine d'années après. Au niveau gameplay, ST est mieux, mais je préfère les personnages de PH (Linebeeeeeck). Je ne saurais pas dire lequel je préfère, mais... je te conseille de commencer par PH! ^^
Moké ! Oui , la chronologie je la connais bien (Ewi , mon coupain m'a offert Hyrule historia a mon annif..LE HYRULE HISTORIA <3 /o/ \o\ *danse folle de la joie *
Donc ok , si je me procure une ptite DS , je ferai en sorte de démarrer par PH Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gregrenouille
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 20
Localisation : Overlook hotel, chambre 237
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Dim 22 Déc - 14:11

Je l'ai entierement terminé 15 fois? 20 fois? Tiens je vais le recommencer :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Legend of Zelda: Phantom Hourglass
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre d'échanges d'Haven Ville :: Jeux Vidéos & Anime-
Sauter vers: