AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

 

 Les baffes voleront.

Aller en bas 
AuteurMessage
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 1 Avr 2013 - 4:27

Bon, je sais, c'est mal, j'avais dit que je participerais pas. Mais c'est une loooooonngue histoire.
Je lisait gaiement le début de ce qui aurait du être ma participation au concours V - non achevée donc - à Suspi, quand cette dernière me dit :" Mais c'est génial !"
Alors, ni une ni deux, je prends mon manuscrit, elle son clavier, et je dicte, et elle tape (le début du moins) et ELLE CORRIGE TOUTES MES FAUTES (Merci Suspi)
Donc, oui, si vous trouvez que cette participation est inacceptable, ne votez pas, et excusez-moi de mon culot.

BIG UP à Suspiria, sans qui rien n'aurait été possible :')
(On dirait une vieille dédicace au début d'un roman de gare ^^)
P-S : Désolé pour la mise en page, mais elle n'est pas automatique est là ... JE VEUX DORMIR !!!!)


Les baffes voleront.



«  - Silence ! » demanda Barre la voix lasse, sans trop d'espoir.

Si quelques élèves se turent, cela n'empêcha pas les autres de continuer à bavarder joyeusement. Justin observa les jeunes d'un œil plus que noir. Il aurait bien pris son Glock 45 pour faire taire définitivement quelques uns de ces bruyants adolescents. Seulement, cela faisait un bon bout de temps que le poids de l'arme de service ne pesait plus sur sa hanche. Effectivement, voilà maintenant trois ans que l'ex inspecteur n'avait plus tiré le moindre coup sur un quelconque criminel. Depuis cet accident de voiture lors d'une course-poursuite un peu musclée, ses jambes avaient coupé tout contact avec sa colonne vertébrale, petit différend qui les avaient séparées à jamais et avait du même coup privé Barre de ses capacités à poursuivre qui que ce soit autrement que sur des roues. Pour éviter le chômage, il avait été contraint d'accepter ce poste de surveillant dans un collège de seconde zone. Justin Barre occupait désormais ses journées derrière un bureau à ressasser le bon vieux temps, autant dire qu'il n'avait pas tardé à sombrer dans le cynisme profond de la routine. Mais un jour, l'homme s'était rendu compte que s'il s'approchait dangereusement de la quarantaine, la cinquantaine et la soixantaine suivraient rapidement, ainsi qu'un agréable croque-mort qui l'allongerait dans un joli cercueil en velours violet où Barre pourrait gentiment sympathiser avec les vers pour le reste de l'éternité. Oui, on peut dire que l'ex inspecteur était devenu un peu pessimiste avec le temps...

Bref, le jeune salarié qu'il était encore avait décidé de transmettre ses souvenirs aux élèves qui raconteraient ses histoires à leurs enfants et ainsi de suite, permettant de conserver encore la mémoire de Justin Barre. Il contait donc avec passion ses récits de la plus grande violence tout en ignorant soigneusement les règles stipulant qu'il était formellement interdit de stimuler une quelconque agressivité chez les élèves.

Hum hum.

Justin prit son air le plus classe et attaqua :

«  - Vous ais-je parlé de la fois où... »

Il s'interrompit, les élèves continuant à bavasser tranquillement et ceux qui s'étaient arrêtés ayant repris de plus belle. Barre décida de passer aux choses sérieuses.

«  - SHUT THE FUCK UP !!! » vociféra-t-il en frappant brutalement son bureau du poing.

L'effet fut immédiat.

Le temps d'une demande gentiment formulée – et des plus polies de surcoît – l'ex-inspecteur avait obtenu ce qu'il désirait chèrement. Le silence.

«  - Je. Disais. Donc, reprit-il en appuyant ses mots, que j'allais vous raconter la fois où j'ai pris en filature un gars qui me suivait... »

Le soupir que poussèrent soudainement tous les élèves cessa net au regard féroce du surveillant. Ce dernier grogna avant de réfléchir longuement à une histoire inédite pour satisfaire ses auditeurs.
Il réfléchit donc. Longtemps. Très.
Non, rien à faire, il avait déjà tout dit. Tout sans exception... sauf... peut-être... ah, non, tiens, pas celle-ci. Barre inspira un bon coup :

« - L'histoire que je vais vous raconter est très spéciale. Elle parle de jeunes à peine plus âgés que vous. »

Les élèves étaient maintenant pleinement à son écoute. Enfin.

«  - Je vous parle du groupe de rock clandestin Si.Li.Lu.Di. Vous pensez sûrement : ''Mais qu'est-ce qu'un groupe de rock vient faire dans une histoire de flic ?''... Ecoutez bien, j'ai dit un groupe de rock clandestin. J'aurais dû préciser un groupe de rock à ses heures perdues. Leur nom est en fait l'abréviation de Six Little Lucky Dices, autrement dit Six Petits Dés Chanceux. Les collègues qui étaient sur le dossier les surnommaient Si.Li.Li.Drea, ou Six Little Liar Dreams – Six Petits Rêves Menteurs. Ce groupe était composé de six jeunes, tous orphelins et tous dotés de capacités pour braquer n'importe quelle banque.
Ne croyez pas que c'est une légende urbaine ; l'histoire que je vais vous raconter est belle et bien réelle.
La preuve, j'y étais.
Enfin, j'étais sur un autre coup, c'est mes collègues qui m'ont raconté les détails. »

***

« - Une autre ! Une autre ! »

C'était au moins le troisième rappel, Hermès était chaud-bouillant et il aurait pu retourner sur scène à tout moment. Mais il vit Aphrodite et Apollon sortir dans les coulisses bras dessus bras dessous, toujours ensembles ces deux-là. Les six musiciens rangèrent tant bien que mal leurs instruments et leur matériel dans les six mètres carrés qui leur tenaient lieu de coulisses. Quand le groupe eut enfin reçu son pactole, il s'entassa dans son fourgon bleu électrique – parce que cette couleur est connue pour sa discrétion –, Hercule au volant, Pan à ses côtés. Ils arrivèrent en moins de deux à leur appartement. Le déchargement du matos expédié et les Si.Li.Lu.Di affalés sur le canapé du salon, la séance de debriefing pu commencer.

«  - OK, est-ce que tout le monde est au point pour demain ? attaqua Hermès.
- Mais oui, tout est OK, ça fait trois mois qu'on prépare ce coup ! râla Apollon avant de se pelotonner contre Aphrodite.
- Justement, c'est enfin le jour J et je ne souhaite aucun relâchement de votre part ! »

Diane posa une main sur l'épaule de son ami.

«  - Détends-toi, ce n'est pas en nous mettant la pression que ça se passera mieux. »

Hermès se résigna, non sans un regard noir pour le couple qui se pelotait sur le fauteuil, et soupira un bon coup avant de conclure cette réunion beaucoup trop courte à son goût :

«  - Bien. Le concert de ce soir était vraiment super, le public à fond. Bravo les loulous ! »

Le sourire qui s'étirait sur le visage de ses amis s'évanouit quand il ajouta :

«  - Et n'oubliez pas, demain réveil à cinq heures. »

Tous rejoignirent enfin leur chambre respective, laissant Hermès seul dans le salon à remuer inlassablement ses pensées. Oui, Diane avait raison, la flicaille ne s'était pas pointée aujourd'hui, pourquoi le ferait-elle demain ?
Sur ces belles affirmations, le jeune garçon alla se coucher, sombrant dans un sommeil profondément instable et troublé de cauchemars.

***

RESTAURANT EN FIN, KNIGHTSBRIDGE, LONDRES, LE LENDEMAIN

«  - Hercule, voilà les balles à blanc et par pitié, range cette Winchester ! » intima le chef de la bande.

Hercule était immense, massif et son arme dévastatrice ne l'aidait pas vraiment à rester aussi discret qu'il l'aurait fallu. Il était peut-être très gentil, excellent bassiste, doué avec des explosifs et plutôt effacé, on pouvait s'inquiéter facilement de voir ce grand black avec un fusil si dangereux, d'autant plus que ses mains forgées par son métier de maçon pouvaient certainement assommer douze chevaux. Le plus étonnant était de voir ce colosse s'entendre à merveille avec le plus jeune de la bande, Pan. Ce garnement encore lycéen n'avait pas son pareil pour pirater le meilleur des sytèmes informatiques avec son portable ; rien n'aurait laissé présager que l'italien bronzé qu'il était serait un très bon hacker. Mais ce qui faisait que sa personnalité tranchait tant avec celui de son ami était sa constante gaieté et son caractère farceur. Ainsi les deux comparses étaient complémentaires.
Hermès espérait qu'il ne faisait aucune erreur en donnant une tâche aussi importante à ces deux lurons.

Ces derniers partirent chercher la voiture. Diane partit à son tour, son grand étui – fortement discret lui aussi – à la main, bientôt suivie par Apollon, son frère jumeau, qui eut bien du mal à se séparer d'Aphrodite. Il ne consentit à y aller qu'après un baiser fort déchirant.

Dès que son petit ami eut passé la porte du restaurant, Aphrodite reposa la tasse de thé qu'elle était en train de siroter si brusquement que la coupelle se fissura.

«  - Que penses-tu de moi, Hermès ? »

Pris au dépourvu par cette demande subite, le jeune garçon ne put s'empêcher de bafouiller :

« - De... de quoi ? Pour... pourquoi ? »

Quel regard ! Hermès n'avait jamais remarqué que la jeune Anglaise avait des yeux aussi déstabilisants. Des yeux déstabilisants fixés sur lui.

«  - Tu m'as parfaitement comprise, mais peut-être veux-tu que je me ré-exprime... me trouves-tu attirante ? »

Hermès choisit de se concentrer sur les boucles blondes coiffées à l'anglaise de son amie pour éviter de croiser le regard de cette dernière.

«  - Je, euh... Je t'apprécie...
- Je ne te demande pas si tu m'aimes bien, est-ce que tu pourrais coucher avec moi ?
- QUOI ?! »

Mais, ses cheveux n'étaient pas réellement blonds !

« - Mais mais mais... Tu sors avec... avec...
- Apollon, tu vas réussir à prononcer son prénom.
- Apollon...
- Bien.
- Maiiis, tu sors avec lui, il t'aime !
- Et moi non. »

Non, plutôt blond vénitien. Aphrodite, au fur et à mesure de la conversation, se rapprochait d'Hermès. Elle n'était plus qu'à une longueur de bras.

«  - Ah... ah bon... » bafouilla Hermès.

Un avant-bras en fait.

«  - Oui, c'est trop sérieux avec lui, j'ai besoin... d'aventure. Un coup d'un soir. Et comme je sais que c'est plus ton genre... tu es le gars qu'il me faut. »

Plus qu'une main de distance. Une main qui se posa sur la cuisse d'Hermès.

«  - Mais, mais, mais, mais ?! »

L'autre main d'Aphrodite se mit à tirer ses les mèches noires de sa proie.

«  - Tu es bien timide soudainement.
- C'est que...
- Tu as peur de trahir Apollon ? Ne t'inquiète pas, il n'est pas obligé de savoir.
- C'est que... »

Elle plongea ses yeux vairons, bleu et marron, dans ceux gris clair du garçon, approchant peu à peu son visage du sien.

«  - Euh, tu sais, on devrait se concentrer sur... »

Ses lèvres étaient près. Beaucoup trop près. Au moment où un contact allait se faire, Hermès se leva brusquement, attirant les regards des personnes alentours. Aphrodite leva la tête vers lui et chuchota :

«  - Tu l'aimes...
- Non, assura-t-il.
- Tu l'aimes.
- Tais-toi.
- Tu es...
- Tais-toi ! »

Aphrodite se leva à son tour, se dressant de toute sa hauteur sans paraître influencée par leurs vingt centimètres de différence.

«  - Dire que tu me semblais... »

Son sourire s'agrandit.

«  - Tu ne devrais pas y aller ? »

Hermès sortit précipitement du restaurant, renversant du même coup le thé d'Aphrodite et le sien.

Cette réunion avait vraiment été tout sauf discrète.

*

~ Diane

De cet immeuble elle voyait tout.
C'était l'un des avantages premiers du rôle du Sniper. Elle adorait dominer les événements, de plus, elle faisait preuve d'une habilité déconcertante avec les armes de précisions. Diane et Apollon était tout deux nés avec un arc à la main. Peut-être un des seuls points communs entre les deux jumeaux. La jeune fille jeta un coup d'oeil à son viseur. Rien à signaler.
Elle s'était installée en haut d'un immeuble qui surplombait la rue principale et qui – détail des plus importants – était juste en face de la banque. Dans ce plan, et si tout se passait bien, elle n'aurait pas à utiliser ses aptitudes. Si tout se passait bien.
On l'avait surtout chargée de surveiller les faits et gestes de ses comparses. « Pas shooter les gens » comme avait précisé Hermès en insistant du regard.
Ah, Hermès.
C'était un bon chef, il paraissait si sur de lui … « Paraissait » … La vérité était tout autre. Le garçon manquait cruellement de confiance en lui …. la preuve, il n'assumait même pas son attirance pour Apollon. Apollon, son frère, cet imbécile qui ne se rendait pas compte des sentiments de son ami, tout occupé qu'il était avec sa blondasse. Tiens, d'ailleurs, la voilà.
Elle observa d'un œil mauvais cette chaudasse d'Aphrodite rentrer dans la banque, tout en se faisant violence pour ne pas lui tirer dans la tête.


~ Aphrodite

Quel connard !
Lui mettre un râteau comme ça ! A elle ! Hermès ne mesurait décidément pas sa chance !
Aphrodite se dirigeait d'un pas naturellement gracieux vers la banque tout en pestant intérieurement contre son chef. Non, elle n'avait pas l'habitude de se faire remballer.
Sortir avec quelqu'un d'autre l'aurait pourtant soulagée d'un poids. Apollon était bien trop amoureux ! Quel romantique ! Il était beau comme un dieu, mais elle s'était vite lassée.
En passant devant l'immeuble sur lequel était juchée Diane, Aphrodite eut une pensée pour cette sale coincée – au moment où cette dernière songeait à elle. « Qu'elle meure pucelle ! Même si elle devenait entreprenante, personne ne voudrait d'elle ! »
Tout en médisant sur la jumelle de son petit ami, la jeune femme pénétra dans la banque et fonça directement sur l'employé, assis tranquillement derrière son comptoir, telle une superbe furie blonde. En aperçevant cette beauté fatale, le pauvre banquier se mit à baver littéralement, ce qui ne fut pas pour déplaire à Aphrodite. Bien que cette dernière ne laissa rien paraître.

« - Bonjour ! lança-t-elle gaiement, je viens pour un renseignement !
- Bien sûr Mademoiselle, répondit l'employé, reprenant contenance.
- Eh, Edward ! J'y vais !
- Oui Boris ! »

Aphrodite se tourna, et vit tout juste un homme vêtu simplement monter dans une fourgonette blanche.

« - En quoi puis-je vous aider ? »

Elle reporta son attention sur l'employé. Il fallait qu'elle dise aux autres que la cible était en route.

« - Et bien, j'aurais besoin de mon dossier. 
- A quel nom ?
- Nathalia Brokovitch, improvisa Aphrodite.
- J'y vais de suite !»

Elle le remercia d'un sourire plus que déstabilisant. Naturel, quoi.
Dés qu'Edward eut disparu, elle sauta agilement par dessus le comptoir, découvrant, comme elle l'espérait, un ordinateur. Elle glissa dans l'emplacement prévu à cet effet la clé USB que lui avait confié Pan. Cette dernière contenait un virus qui – tout contact avec l'ordinateur effectué – détruisait toutes les communications. Une fois toutes traces du virus détruites, elle récupéra la clé, retourna à
sa place. Juste à temps : Edward revenait, visiblement déçu.

« - Je n'ai aucun dossier à ce nom.
- Oh … Vous êtes certain ?
- Hélas …
- Ca ne fait rien. Je peux attendre une amie ici ?
- Bien sûr ! Restez autant que vous voulez ! dit Edward, trop content d'avoir une telle bombe à ses côtés.
- Vous êtes charmant, ajouta Aphrodite, lançant un dernier sourir enjoliveur avant d'aller s'asseoir sur un fauteuil prévu pour les clients. »

Il ne lui restait plus qu'à attendre.
C'était tout de même bien dommage pour Hermès. Il était tellement sexy.

~ Hermès

Elle est folle.
Mais quelle chaudasse, mais quelle chaudasse !
Hermès savait bien qu'Aphrodite était … téméraire, mais il ne l'aurait jamais imaginé en train de le draguer ! Encore moins de tromper Apollon !
Apollon …
Non, il ne fallait pas y penser. Aphrodite se trompait. Point.
Hermès entrepris de faire le tour du quartier, il devait passer devant chaque point de rendez-vous pour vérifier que la voie était libre. En arrivant devant la banque il pria pour que tout le plan se passe comme prévu ...

~ Hercule & Pan

« - Qu'est-ce que tu fais ?
- Ça se voit pas ?
- Eh bien, je suis concentré sur la route …
- Je textote un pote.
- Tu « textotes » … Je vois. Qu'est-ce que tu lui dis de si intéressant pour arrêter de m'indiquer le chemin ?
- Je lui dis que je ne peux pas le voir aujourd'hui parce que je dois aller braquer une banque et après, j'ai un concert interdit par la police. Tourne à gauche.
- Très drôle … tu déconnes j'espère, s'inquiéta subitement Hercule.
- Non, non, mais il prendra ça au second degré de toute manière !
- Oh mon Dieu …
- Tu peux m'appeler Pan si tu veux.
- Ha. Ha. Ha. Tu l'as déjà faite hier.
- MERDE ! »

Hercule décéléra brusquement, tirant un klaxon d'une voiture derrière eux.

« - Quoi ?!
- J'ai envoyé mon SMS à la mauvaise personne.
- Tu es sérieux ? Mais, t'es vraiment pas doué ma parole ! 
- Tu parles ! C'est qui qui n'a pas réussi à assommer un pauvre type ?
- Oui, bon, ça n'a rien n'a voir …
- Taratata ! On ne critique pas ! »

Les deux amis commencèrent à se disputer comme à leur habitude.

Leur mission avait un peu dérapé : ils devaient simplement prendre le véhicule du chauffeur de la banque pendant que ce dernier faisait une courte pause dans un bar, mais ils s'étaient rendus compte que le fourgon était encore occupé. S'était alors ensuivie une mission commando improvisée … qui avait bien failli tourner à la catastrophe … Au final, les deux compères avait réussi à immobiliser le deuxième chauffeur et à l'enfermer dans le coffre de la camionnette blanche qu'ils avaient louée, et qui ressemblait comme deux carreaux d'une chemise au fourgon de la banque. La seule différence étant son contenu. Parce que oui, le but premier de cette opération était de se procurer l'argent de la banque de Knightsbridge pendant que ce dernier était transporté à la banque nationale.

« - Dis-moi Pan …
- Oui ?
- N'étais-tu pas censé me tenir lieu de GPS ?
- Je préfère le terme de copilote.
- Dans tous les cas, peux-tu m'expliquer se que nous faisons sur l'autoroute ?
- C'est une bonne question, je la note et je te répond plus tard …
- Paaaan …
- Ok ok … Est-ce que tu as bien tourné à droite ?
- Tu m'avais dit à gauche.
- Non, j'ai dit à droite.
- Non.
- Comment ça ''non'' ? J'ai dit à gauche !
- Oui, c'est bien ce que je dis.
- Mais c'était à droite qu'il fallait tourner !
- Tu m'embrouilles ! »

Et les voilà repartis …
Après une bonne demi-heure de dispute, Hercule et Pan se décidèrent enfin à faire demi-tour. Pan allait envoyer un texto aux autres pour les informer de la bourde quand …

« - Ne te trompes pas de numéro.
- Tu ne vas pas recommencer !
- Je ne recommence rien du tout ! C'est toi qui ... »

Et voilà …

GENDARMERIE, KNIGHTSBRIDGE, LONDRES, 5 MINUTES PLUS TÔT

« -Chef ! J'ai reçu un message étrange …
- Oui McGee ?
- Regardez …
- Encore une plaisanterie d'un gosse …
- Pas sûr …
- D'où vient le message ?
- C'est Anonyme, mais nos experts ont retrouvés la trace d'un hacker que vous connaissez bien …
- Faites moi peur.
- Si.Li.Li.Drea.
- TOUT LE MONDE SUR LE COUP, GO GO GO ! »

HAUT D'UN IMMEUBLE, KNIGHTSBRIDGE, LONDRES

~ Apollon

« On s'est trompés de chemin, dsl. »
Ils n'étaient pas sérieux ?
Apollon venait de voir passer la camionette de Hercule et Pan pour la deuxième fois …
Un coup comme celui-là … Non, c'était impossible … Il se laissa aller à penser à sa petite amie. La douce Aphrodite … Ah, Aphrodite,
Bref, laissant ses belles pensées de côté, il démonta son arc à poulies. Il devait aller sur l'immeuble où il était censé retrouver Diane puis Hermès plus tard. Il pourrait ainsi vérifier que les deux imbéciles ne se RE-tromperaient pas de chemin.
Décidement, leur chef n'allait pas être content.

~ Hermès

« Je rêve, ce n'est pas possible ... »
Eh pourtant si …
Il accélera le pas, en direction du premier point de rendez-vous. En espérant que Diane et Apollon y soient. À sa surprise, il n'y trouva que le deuxième des jumeaux, ce qui acheva de le troubler.
« - Hermès ? Tu es déjà là ? »

~ Aphrodite

Non, ces gyrophares n'indiquaient rien de bon.
Ce coup paraissait soudainement bien foireux …
Aphrodite se leva brusquement puis sortit de la banque le plus discrètement possible. Une fois hors des phares des policiers, elle se dirigea vers le deuxième point de rendez-vous, le parc.
Vraiment, Hercule et Pan, quels boulets !

~ Hercule & Pan

« -T'es sûr que c'est là ?
- Mais oui, regarde : « Centre de cryogénisation : L'ère glaciaire »
- Quel nom stupide …
- C'est toujours mieux qu' ''Hercule''.
- C'est vrai que … Ah mais … Sale petit … »

Pan éclata d'un rire cristallin qui correspondait bien à sa personnalité … mais sa joie fut de courte durée quand il vit ce qui les attendait sur le parking du centre.

« - Qu'est-ce que …
- Fais demi-tour ! Vite ! »

Hercule ne se le fit pas dire deux fois. En trois coups de volant, ils quittaient ce parking manifestement occupé.

« - C'était quoi ça ? demanda le colosse.
- Un camion-discothèque ?
- Pan …
- Sérieusement je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est que c'était hostile.
- Vraiment ?
- Voyons Herc' ! Tu penses qu'une voiture qui bouge dans tout les sens et dont les fenêtres laissent sortir des lumières bleues nous veut du bien ?
- Hmmm …
- Non. Maintenant, vas garer la voiture dans la ruelle où est la cave et allons au parc.
- Je ne suis pas sûr que ce soit le bon moment pour aller faire de la balançoire …
- Et moi, je ne pense pas que ce soit le moment de faire de l'esprit.
- Pour une fois que je dis quelque chose de drôle …
- Ce sera bien la première ! »

~ Diane

Elle les avait vus depuis longtemps.
Les flics.
Ils étaient sûrement au courant pour le plan et n'allaient sans doute pas tarder à trouver sa planque. Il était plus que temps de se tirer d'ici. Direction le deuxième immeuble. Au moment où elle bouclait son étui elle entendit un bruit vers la porte du toit, ainsi que des ordres.
Les flics.
Encore.
Elle courut se cacher derrière une antenne de télévision, ce qui, d'un point de vue physique et stratégique, était totalement inutile.
Diane se mit en boule, comme si ce simple geste la rendrait invisible.
Apparemment cela fonctionna.
En entendant le silence, elle releva la tête.
Ils avaient disparus.
Elle s'approcha à quatre pattes du rebord de l'immeuble. Rien du côté de la banque. Elle alla de l'autre versant, et à sa plus grande joie, elle observa les policiers, occupés qu'ils étaient avec le « En Fin » où s'était apparement produit une explosion.
Parfait.

~ Hermès & Apollon

« - Je t'aime. »

~ Hercule, Pan & Aphrodite

Les trois comparses attendaient.
Depuis longtemps déjà.
Et cela faisait longtemps qu'Aphrodite supportait les chamailleries des deux garçons. Autant dire qu'elle allait bientôt craquer.
Mais où étaient Hermès, Diane et Apollon ?

~ Diane

Hermès était seul sur le toit.
Ce n'était pas normal.

« - Où est Apollon ? »

Elle eut pour toute réponse le regard déconfit d'Hermès.

« - Oh, fit-elle, ayant déjà compris. Râteau ?  demanda-t-elle, avec un manque de tact flagrant. »

Hermès fit non de la tête :

« - Il est simplement parti. »

Silence.

« - C'est déjà bien de lui avoir dit. « 

Silence.

« -On va retrouver les autres au parc ? »

RUELLE DE LONDRES, KNIGHTSBRIDGE, LONDRES, 15 MINUTES PLUS TARD

~ Hermès, Diane, Aphrodite, Hercule, Pan & Apollon

« -Vous avez pas l'impression qu'il manque quelque chose ? fit Aphrodite. »

Ils contemplaient tout les six la ruelle où se situait la cave où devait avoir lieu leur concert.
Pas de fourgon.

« - Il est où ?! cria Hermès perdant son sang-froid.
- Dans … dans une autre ruelle … gémit Pan.
- Génial ! Et comment on fait maintenant ?
- Je …
- Si on a pas la camionette, on a pas d'argent, et si on a pas d'argent …
- ... On a pas d'argent, finit Apollon.
- Je vais aller le chercher, dit Hercule d'un air assuré.
- Oh non, c'est lui qui va le chercher, rétorqua Hermès en pointant Pan du doigt. Il va aller chercher la thune et revenir la planquer illico.
- Mais, Hermès, le concert commence dans 10 minutes … essaya d'argumenter Diane.
- C'est pour ça que j'ai précisé ''illico''. Allez, vas-y. »

Après un temps d'hésitation, Pan ne put résister.

« - Chef, oui, chef ! »

Et il s'enfuit à toutes jambes avant que Hermès ne l'attrape pour lui arracher les yeux ... avec les dents.

~ Police

« - McGee !
- Oui chef ?
- Est-ce qu'on a encore une trace des Si.Li.Lu.Di ?
- Une toute petite chef ! Une source nous a indiquée qu'un concert clandestin devait avoir lieu ce soir.
- Et quand ?
- Dans dix minutes, chef.
- Et bien, qu'est-ce que vous attendez ? GO GO GO !
- Chef, oui, chef ! »

CAVE DE LONDRES, KNIGHTSBRIDGE, LONDRES, 10 MINUTES PLUS TARD

Pan était arrivé juste à temps pour rentrer sur scène. Avant de pénétrer dans la salle emplie de hourras, Hermès l'interroga :

« - Ça y est ? T'as réussi ?
- Ouaip !
- T'as caché le fric où ?
- Je te dirais après, pour l'instant, jouons ! »

Et ils jouèrent. Pour le plus grand bonheur du public qui était en liesse.
Ce fut un concert incroyable. Et à la fin – au bout de deux heures de musique rock n'roll dont trois-quarts d'heures de solo de guitare endiablés – la foule en redemandait encore. Sans savoir que derrière la porte, s'impatientaient les flics …
Ces derniers voulaitent attendre le bont moment pour rentrer … Et voilà un bon bout de temps qu'ils attendaient ! Il était plus que temps de choper ses chenapans ! Ni une ni deux, il défoncèrent la porte de bois qui céda facilement. Ils entrèrent dans le lieu au moment du rappel. Le son augmenta soudainement. A cet instant, Hermès – les oreilles en feu – se demandait si les baffes n'allaient pas exploser.

Et ce fut le cas.

Les policiers pénétrèrent les lieux en hurlant : « Arrêtez ce vacarme ! » – ordre qui parut simple chuchotement tant la musique était assourdissante – et se prirent ainsi un vent monumental.


Les amplis éclatèrent, libérant alors à la surprise de tous un nuage de billets.


Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 1 Avr 2013 - 18:53

Hey !
T'avais remarqué que t'as posté ta participation le 1er avril ? x)
... Comment ça, ça ne fait rire que moi ? ... Peuh.

BON, eh bien comme promis voilà ta note Smile
Spoiler:
 

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 1 Avr 2013 - 22:04

Merci beaucoup ! (Même si je me suis pris une grosse tôle *SBAF* <- comme ça Very Happy )

Et bien, pour ma défense sur les passages pas assez descriptifs ... J'ai rien à dire Smile
Non, en vérité, j'en avais marre (à 4h du mat', c'est compréhensible ... mais en même temps, quelle idée d'écrire à 4h du mat' !!!) et j'étais un peu dans les vapes ... Du style à dire n'importe quoi ... De plus, comme tu l'as déjà dis, si j'en avais rajouté, vous vous seriez retrouvé avec un texte de trois kilomètre et demi ! (Déjà que je le trouve beaucoup trop long !)

A vrai dire, je préfères mon introduction, (jusqu'à la fin du dialogue Aphrodite-Hermès), c'est le seul passage que j'ai écrit à tête reposée Very Happy Quoi ? Vous vous en fichez de mon avis ?

Bref, je pense que je reprendrai un jour ce texte dans l'espoir dans faire quelqu'un de bien (ouioui)

En tout cas, merci encore ma petite Suspirianounette ♥ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 2 Avr 2013 - 19:48

-1 par jours de retard désolé c'est le tarif: 0/20.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 2 Avr 2013 - 21:36

Aïe, cash. x)

Je devrais peut-être pas m'en mêler (va savoir...), mais je peux pas m'empêcher de me dire, tu sais, l'hôpital, la charité, toussa toussa ^^ Si c'est ça, allez hop, zéro pour tout le monde, concours V bouclé !



Et puis, juste pour faire la remarque même si c'est un peu (beaucoup) HS : Sur 10 inscrits, 4 survivants, donc 6 qui se sont désistés, et sur ces 6 lâcheurs... seulement 2 qui ont précisé qu'ils se désistaient (dont 1 qui a finalement posté).
C'est peut-être un détail, mais bon... c'est le genre de détail qui énerve (en tout cas, moi ça m'énerve ---'). Le minimum, quand on laisse tomber un truc, c'est de l'admettre.
'Fin bon, ce pauvre Concours V aura été un beau foirage sur toute la ligne xD ... est-ce que je suis la seule que ça motive à en faire un VI ?

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMer 3 Avr 2013 - 8:55

Dire que je l'attendais Very Happy

Bon, je le prends pas mal d'un point de vue détendu, mais plus sérieusement, je suis d'accord avec Suspi ^^

Après, pour un autre concours ... Ben, personnellement, je suis tentée, mais il nous faut quelqu'un qui gère sur toute toute la ligne ! (genre, qui disparaît pas, enlevé par des extra-terrestres !) et quelqu'un qui impose, surtout, des dates limites parce que sinon on se retrouve avec des cas comme ça et on se met tous sur la gueule, ce qui n'est pas vraiment le but de ce forum Smile

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
néocortex
Diamant bleu
Diamant bleu
néocortex

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMer 3 Avr 2013 - 14:06

Je suis désolé mais Antwind a parfaitement raison . Ce n'est pas normal que sur un forum si sérieux que celui ci , des individus se permettent de rendre leurs candidatures à un concours avec autant de retard . Cette règle des points en moins éxiste depuis la création du forum et ne vise uniquement à tailler gratuitement les concurrents qui ne respectent pas notre chère date limite que nous adulons et respectons tous depuis les premiers concours .
C'est triste les coupains , mais je vais devoir noter en prenant compte de cette règle .
Je te mets donc 0/20 coma , ainsi qu'à Antwind et Cumulus dont je n'ai même pas encore lu les textes , c'est triste .

youhou , suspi a gagné ! Mademoiselle suspi ! Un ressenti après cette incroyable victoire ?

EDIT : A prendre au second degrés ! Je ne vote pas sur ce concours et je trouve que cette règle est plutôt nulle et qu'elle va à l'encontre de
l'esprit du forum ( c'est beau )


Dernière édition par néocortex le Mer 3 Avr 2013 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMer 3 Avr 2013 - 17:28

...

Je préfère me retirer du concours si c'est pour gagner comme ça.

Dans d'autres circonstances néo, j'aurais été d'accord avec toi. Si "tout le monde" (j'ai du mal à dire sérieusement tout le monde pour trois personnes --") avait posté à temps et que Comix ait posté à ce moment-là, OUI, le zéro était mérité.
SAUF QUE.
Personne n'a posté avant la date limite. Personne.

Dans ce cas-là, on a deux options : soit on met zéro à tout le monde, on annule le concours et les participants font un suicide collectif pour avoir trimé sur leur oeuvre pour des prunes, soit étant donné les circonstances un peu particulières on peut se faire violence et oublier cette règle, pour cette fois, vu que sinon tous les participants se retrouvent avec un zéro...

Perso, comme j'ai vraiment pas envie d'en avoir chialé pendant des mois sur cette foutue BD aussi pourrie soit-elle, j'ai une préférence pour la deuxième solution.

Voilà mon ressenti après cette "incroyable victoire", cher néo Smile

EDIT

J'ai réagi légèrement au quart de tour et je m'en excuse auprès de Néo, excuse pourrie si vous voulez mais en ce moment je suis pas assez réveillée pour distinguer le second du premier degré x_x

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche


Dernière édition par Mlle Suspiria le Mer 3 Avr 2013 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMer 3 Avr 2013 - 19:00

Bon, on arrête de se manger mutuellement et de vouloir se ronger les oreilles ?

[EDIT/]

Et Suspi, je suis d'accord avec toi, mais je suis aussi d'accord avec Néo ^^ En fait, je pense que la date limite a était trop ... "irrespectée" (oui, ça n'existe pas.) ?
Mais, si j'ai énervé les gens à ce point, je préfères encore me désister de ma participation, parce qu'à ce train là, personne ne vas voter sérieusement (pour moi --') à par toi ... Enfin, je dis ça, je dis rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMer 3 Avr 2013 - 22:49

Moi à la base c'était de l'humour, j'ai juste pas envie de commenté parce que je n'ai pas apprécié le texte et pas envie de démonter ton travail. mais un commentaire pour te prouver que tout le monde n'était pas mort me semblait nécessaire. Donc voilà. A moins que Dieu Math ne se ramène et te déclare comme participante, je ne donnerai pas mon avis détaillé, car je suis assez... Incisif quand je critique, et j'ai pas envie de blesser/offenser/démonter qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyJeu 4 Avr 2013 - 7:36

Mais je vous hais tous, précisez quand vous faites de l'humour, après moi je me sens débile =_=


_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyJeu 4 Avr 2013 - 18:00

Personnellement Antwind, tant cas être "blessant" ou du moins critique, je préfères que tu le soit en expliquant ta pensée plutôt quand faisant de l'humour (que les gens ne relèvent pas ^^) Parce que, même si tu ne fais pas ... disons "preuve de tact", toutes critiques et bonnes à prendre Smile
Surtout que là, j'en ai besoin ^^
Mais je comprendrais que tu ne veuilles pas le faire avant que je sois une participante "officielle" !
Revenir en haut Aller en bas
Louise-chan
Padawan
Louise-chan

Féminin Nombre de messages : 1375
Age : 23
Localisation : Regarde au-delà de ce que tu vois, et tu me trouveras...
Date d'inscription : 04/07/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyVen 5 Avr 2013 - 23:33

Personnellement, je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas participer Comix, les participants de ce concours se comptent sur les doigts d'une main, alors autant en avoir le plus possible. Very Happy
Quoiqu'il en soit, à toi, hinhin!

Spoiler:
 

Voilà!!
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptySam 6 Avr 2013 - 12:49

Merci !!!
J'en vois déjà deux qui me reproche les noms des personnages ... mais .... C'était l'une de mes allusions (pourries) à Artémis !!! Enfin, c'était fait exprès quoi, c'est pas par simple flemme ^^
J'ai fait des recherches et tout pour faire des clins d'oeil à chaque personnages
Spoiler:
 

Après, pour les phrases trop simple, il était minuit passé et je n'avais plus les neurones nécessaires à tourner mes phrases ... mais ça ne change rien au fait que c'est bâclé !
Donc, j'avoue ne pas être très fière du milieu de mon texte (si je puis dire) mais ... je me rattraperai au prochain concours ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyJeu 11 Avr 2013 - 17:56

coma-mitix-comix-mitix a écrit:
J'ai fait des recherches et tout pour faires clins d'oeil à chaque personnages
Spoiler:
 

Désolée pour le temps de réaction de pratiquement une semaine =_=

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyVen 12 Avr 2013 - 20:51

Je vois ... mais après, c'est surtout une question de style ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Cumulus
Energie volatile
Dr. Cumulus

Masculin Nombre de messages : 726
Age : 26
Localisation : Villa Cumulus, en banlieue d'Haven Ville
Date d'inscription : 22/06/2010

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyDim 19 Mai 2013 - 23:52

Manquant de temps pour analyser en détail ton texte, comme j'aurais aimé pouvoir encore le faire, je base cette note sur une lecture rapide, ce qui, je pense, ne te désavantagera pas.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 20 Mai 2013 - 20:02

Je suis obligé de donner ma note pour qu'on en finisse avec ce concours?
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 20 Mai 2013 - 20:04

Yep.

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 20 Mai 2013 - 20:27

Allons-y, désolé d'avance

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyLun 20 Mai 2013 - 22:14

Et bien....

Merci pour vos deux commentaires Very Happy !
Non, vraiment ça me fait pas de mal. Après tout, je savais que mon texte n'était pas du tout à la hauteur de mes capacités (On peut d'ailleurs le voir, c'est mon style d'écriture qui sauve mes notes... et encore il est assombrit par la mauvaise qualité de l'histoire.)
Donc, sincèrement, je vous remercie d'être aussi honnête avec moi. Au moins, je le referais plus Wink
Et puis, des critiques, aussi négatives, aussi désagréables soient-elles, sont toujours meilleures à prendre qu'une critique ultra positives.

Ce qui m'a éliminée d'office avec mon texte, et je l'avoue, ce résume en un adjectif :
Baclé.

Voilà ! Merci pour vos commentaires et préparez-vous au retour de Comix !!!

Revenir en haut Aller en bas
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
MurmureDuVent

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 22
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 21 Mai 2013 - 19:13

Spoiler:
 

_________________
Les baffes voleront. Gif_sherlock_by_comichunter-d4o4y1m
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 21 Mai 2013 - 20:11

Merci de ton commentaire et de ta note Very Happy
C'est vrai qu'habituellement je passe un peu vite sur les descriptions, mais là c'est encore pire ^^
Je ferai attention d'équilibrer la prochaine fois !

Et ton retard n'est absolument pas dérangeant ! (Vu que t'étais pas la seule Wink )
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur
R.Fas

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 23
Date d'inscription : 24/11/2010

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 21 Mai 2013 - 22:17

Antwind, pour le contenu, il y'a de l'AF, après c'est juste que tu n'es peut être pas capable de le relever puisque c'est assez subtile.
Spoiler:
 

Plus que Cumulus ! Wouhou !
Revenir en haut Aller en bas
coma-mitix-comix-mitix
Corps éthéré
coma-mitix-comix-mitix

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 21
Localisation : Occupée à devenir une petite poussière
Date d'inscription : 11/04/2012

Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. EmptyMar 21 Mai 2013 - 23:20

Merci Very Happy
A la base, c'était censé être moins "Romanouille américain d'ados pleines d'hormones..."
Censé.

Anyway, merci de ton commentaire ! (Qui change des autres Very Happy C'est tout aussi constructifs !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les baffes voleront. Empty
MessageSujet: Re: Les baffes voleront.   Les baffes voleront. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les baffes voleront.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aide] Chaine Hi-fi qui merde :o
» How I met your Mother, a légen -wait for it- dary série TV!
» Des baffes qui se perdent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Recyclage :: Archives :: Concours V-
Sauter vers: