AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans fil
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Aux frontières du royaume

Aller en bas 
AuteurMessage
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
MurmureDuVent

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 22
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyLun 21 Avr 2014 - 18:11

!!!!!!!!!! TOPIC RESERVE A LA PUBLICATION DE LA SUITE ! LES COMMENTAIRES SE FONT DANS LE SUJET APPROPRIE !!!!!!!!



Salut !

Voici déjà notre premier projet !
Je vous donne la grille-trame :

TITRE : Aux frontières du royaume
PERSONNAGE(S) IMPOSE(S) :
- John Rambo
- Llywelyn, prince mi-homme mi-papillon
TON de la création : début grave, actions humoristiques + quelques touches philosophiques
FIN : tragique
CITATION : L'amour a ses raisons que la raison ignore (Pascal)

PS : j'ai mis un titre qui aiguille un peu Wink
Bonne chance !

_____________________________________________________________________________________________


AUX FRONTIERES DU ROYAUME



Toute bonne chose a une fin
Disent les penseurs les plus fins
Aux frontières du royaume
Plus jamais on ne retrouvera le baume
Apaisant qu'est l'amour
De celui qui brise les tours

Tout commença par un prince blond
Qui par de grands bonds
S'élevait dans les airs
Mais les ailes sont éphémères :
L'inconscient s'envola
Charmer les nymphes, là-bas,
Loin à l'horizon
Où un ogre furibond
Le menaça de sa masse lourde
Le prince lui lança une palourde

Le monstre pouffa de rire
Sans finir !
Si fort que la terre tremblait
Et Llywelyn, de la couleur du lait
Prit la fuite en volant
Mais malheureusement
L'ogre griffa son dos ailé
Et Llywelyn, pantelant, essoufflé,
Tomba sur le sol
Dans l'herbe molle

C'est alors qu'à cheval
Arriva un homme qui n'avait d'égal
Il cria : Je suis Rambo !
Et l'ogre en perdit ses mots



Sur ce, je vous passe la main !

_________________
Aux frontières du royaume Gif_sherlock_by_comichunter-d4o4y1m
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
Emy

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 22
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyMar 22 Avr 2014 - 21:52

Aux frontières du royaume Page_f10

suite très lolesque >w<
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2651
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyDim 27 Avr 2014 - 21:59

Aux frontières du royaume Fronti10

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
MurmureDuVent

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 22
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyVen 2 Mai 2014 - 18:05

(Sorry de la qualité, mes connaissances en montage et logiciels sont assez médiocres... Voire inexistantes XD)



_________________
Aux frontières du royaume Gif_sherlock_by_comichunter-d4o4y1m
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
Emy

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 22
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Partie 5 // romancée    Aux frontières du royaume EmptyMar 6 Mai 2014 - 23:25

-Partie 5 - // sorry pour les couleurs qui font dégueu mais c'était pour la lisibilité ;w; //

-"Ah, Oui...les Frontières… Murmura l'ogre en un frisson

-En aurais-tu peur, abruti ? Railla Lizbeth en saisissant son petit baluchon et entamant la marche.

/l'ogre, la suivant/ -Non! Je n'ai peur de rien! Et puis quand bien même j'aurais peur, J’aurais mes raisons!
Ne t’a-t-on jamais conté l'histoire des Frontières ?


-L'histoire des frontières?  Sache que mes précepteurs, au château ne me bercent  pas de légendes mais d’instruction. Je n'en ai donc jamais entendu parler. Cependant je t'écoute, abruti. Essaye au moins de me faire peur.

-Eh bien, les paysans de la plaine du Royaume que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans la période où j’errais seul et sans maitre m'ont raconté l'histoire de cette sorcière qui remplit le Royaume d'effroi. La redoutée Freda. Elle pratique la magie noire et chacun des hommes qu'on aurait vu aller chez elle n'en seraient jamais revenus. On raconte qu'elle prendrait possession de ceux-ci grâce à un élixir au poison passionnel. Aucun homme du village n'ose plus s'aventurer près de sa cabane, perchée sur la falaise qui marque la frontière avec les territoires extérieurs...Sauf les inconscients, comme Rambo apparemment...

-Huh...J'ai beau ne pas connaitre les histoires que l'on raconte, je connais bien Freda. Pour la simple raison que c'est…

Lizbeth retint une moue de dégout.

-L'ex-maitresse de mon père. Il l'a quitté il y a de nombreuses lunes ayant compris ses intentions...elle comptait s'emparer du Royaume en utilisant son influence de Roi...grossière erreur, il l'a excommuniée aux frontières, humiliation de n'avoir pour territoire qu'un entre-deux, je suppose qu'elle se venge à présent sur la famille du roi, soit mon frère et moi...Ah. Mon frère.  Il avait beau être ridicule, je l'aimais et c'était l'un des seuls en qui j'avais confiance.


Une larme coule sur le visage de Lizbeth mais disparait vite sous les frottements effrénés de sa main.

-M’enfin ! Je ne suis pas une pleurnicheuse. Et je dois le venger, avant de rentrer au château. J'espère que la sorcière n'y a envoyé aucun émissaire, la perte de mes parents serait un coup de grâce pour moi...Il y a des limites à mon flegme légendaire, qui serait aisément brisé par la mort de toute ma famille. De plus, j’ai toujours dit que mon courage…


Soudain, Abruti s’arrête d’avancer et regarde devant lui, l’air effrayé.

- Dites, Maitresse. Ce n’est pas que vous m'ennuyez avec vos histoires, mais J’ai l'impression qu'il y a quelqu'un d'un peu étrange plus loin sur le chemin qui nous regarde avec un drôle d'air...

Lizbeth pose son baluchon, interloquée, regarde dans la direction indiquée par l’abruti, semble reconnaitre un visage familier et s'exclame l'air blasé puis colérique:

-Rah, mais qu'est-ce qu'il fait-la lui ?! VIENS ICI QUE JE TE TRUCIDE, SOMBRE CRETIN !
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2651
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptySam 10 Mai 2014 - 19:14

L'ogre interpellé, sur place se figea
Puis, tout tremblant,
Fit vers sa maîtresse un petit pas en avant.

Lizbeth, sans la moindre once de pitié
Dans l'oeil de Sombre Crétin balança son poing
Envoyant l'ogre dans l'herbe s'étaler.

"-Maîtresse, demanda soudain Abruti,
Y aurait-il eu dans votre enfance un traumatisme,
Qui fasse que les globes oculaires soient par vous tant honnis ?"

"-Silence, l'hideux, rétorqua la princesse,
Aucune question je ne te permets de me poser,
Ou par la force je ferais que de m'ennuyer ta voix cesse."

Abruti se tut, honteux,
Et Sombre Crétin du silence profita pour se relever,
L'oeil enflé et le nez morveux.

"-Pardonnez-moi, dame Lizbeth,
Supplia l'ogre vert à genoux,
D'avoir dû vous suivre en cachette

Le roi votre père m'en donna l'ordre
Et j'eus à agir contre mes volontés
Pour que ce ne soient les tortures qui m'en fassent démordre."

Lizbeth qu'on surnomme la Sans Pitié
Une nouvelle fois le frappa
Tout en hurlant dans un langage fort peu châtié.

"-Qu'à cela ne tienne, dit-elle une fois calmée,
Je te présente Abruti, ton nouveau compagnon,
Ensemble vous serez mon armée."

Et ajouta, au mépris des protestations :
"Du nerf ! Aux frontières du royaume,
C'est là que nous allons."

Le trio bon gré mal gré reprit sa marche,
Sans remarquer que sur ses traces,
Les suivait une ombre tordue à la sinistre démarche.

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
MurmureDuVent

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 22
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyJeu 15 Mai 2014 - 21:48

NB : Les voix autres que la mienne appartiennent à l'acteur qui joue le roi Burgonde dans la série Kaamelott d'Alexandre Astier. Ces répliques cultes ne m'appartiennent donc pas et ont été tirée d'épisodes de la série.
NB 2 : La chanson s'appelle Drunken Sailor, du groupe "La Horde" Voici un lien, car la chanson est presque introuvable en bonne qualité : http://www.reverbnation.com/lahordefolkband

J'espère que ça vous plaira, en tout cas moi je me suis bien marrée à faire cette partie ! x)


_________________
Aux frontières du royaume Gif_sherlock_by_comichunter-d4o4y1m
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
Emy

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 22
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyVen 16 Mai 2014 - 22:29

(Ne faites pas attention a la qualité, il se trouve que je n'ai rien de viable en ce qui concerne le matériel >< )

// Je conseille l'activation des sous-titres (que j'ai adapté un peu) pour une meilleure compréhension .w.
Partie 8 - Aux frontières du royaume -


Revenir en haut Aller en bas
Mlle Suspiria
Admin
Admin
Mlle Suspiria

Féminin Nombre de messages : 2651
Age : 22
Localisation : Plantée, toute seule, au milieu de mon rêve
Date d'inscription : 11/05/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptySam 24 Mai 2014 - 21:48

Je voulais utiliser un format spécial pour cette partie 9, mais j'ai eu une semaine vraiment très chargée et le temps m'ayant cruellement manqué je me vois forcée d'improviser un petit texte tout nul ><

@ Elly et Emy : je propose qu'on essaye de sortir encore une partie chacune, après celle-ci, avant de finir avec la chanson, vous en dites quoi ? Smile

------------

Sur cette dernière pensée, Rambo tomba en pâmoison - on a beau dire, un couteau dans le coeur, ça pique - sur l'herbe, et un hurlement déchirant transperça le calme de la nuit.

-RAMBO, NOOON !

Abruti, réveillé par le raffut causé par l'arrivée de son idole, se jeta sur le corps inerte, les joues trempées de larmes et de morve. Le couteau encore planté dans la poitrine et du sang jaillissant abondamment de la plaie, Rambo semblait bel et bien mort. Abruti serra les poings, et une rage aveugle l'envahit. Avec un rugissement furieux, le petit ogre vert se jeta sur le ''meurtrier'', toutes griffes dehors. Sombre Crétin, qui n'avait absolument rien compris mais voyait là une belle occasion d'essayer sa dentition soigneusement limée sur de la chair humaine, se jeta volontiers dans la bagarre.

Lizbeth, prudemment restée sur le côté, hésita. Le traître était probablement un sbire de Freda, et dans tous les cas il possédait sûrement des informations qui pourraient s'avérer utiles par la suite - informations que la princesse mourait d'envie d'extorquer avec un tison brûlant ou des dents arrachées. Mais pendant ce temps, Rambo continuait de perdre du sang ; et s'il lui était aussi dévoué qu'Abruti et Sombre Crétin, il était nettement moins demeuré, ce qui en faisait un potentiel allié de poids. De plus, il savait précisément où était Freda. Lizbeth s'empara du couteau planté dans la poitrine du mercenaire et l'arracha d'un coup sec. Une gerbe de sang éclaboussa ses traits fins et ses cheveux bleus, mais elle avait grandi en collectionnant les griffes et les yeux de chats dans des bocaux ; il en fallait bien plus qu'un peu d'hémoglobine pour choquer Lizbeth la Sans Pitié.

La jeune femme arracha l'ourlet de sa robe et le pressa contre la plaie de Rambo, espérant que ça suffirait à stopper l'hémorragie pour un temps. A ses côtés, la bagarre touchait à sa fin. Sans son couteau empoisonné, le faux idiot faisait pâle figure face à deux ogres enragés. Tremblant comme du coulis de fraise trop épais, il se recroquevillait de son mieux pour réduire l'impact des coups de griffes et de dents qui pleuvaient sur lui. De son côté, Lizbeth dût lui administrer trois bonnes baffes pour que Rambo daigne ouvrir les yeux en grognant et en crachant.

-Lizbeth... parvint-il à articuler entre deux caillots de sang.
-Ne parle pas, coupa la princesse en lui mettant une main sur la bouche. Guide-moi jusqu'à Freda.

Rambo ouvrit la bouche pour protester, mais la referma devant le regard menaçant de la jeune femme aux cheveux bleus. La dernière fois qu'il s'était opposé à Lizbeth il avait perdu un oeil ; et son amour pour la princesse avait sa limite : l'amour que le mercenaire se portait à lui-même. Aussi, il porta une main au col de son haut rouge et l'arracha d'un geste. Lizbeth porta une main à sa bouche pour retenir un cri. A l'emplacement de son coeur, au milieu du trou sanglant laissé par le couteau, brillait une émeraude.

-Freda m'a promis de l'argent si je vous tuais vous et votre frère, mais lorsqu'elle s'est aperçue que je vous aimais, elle m'a planté cette émeraude dans le coeur, me faisant son esclave, souffla le mercenaire d'une voix frêle. Cette pierre ensorcelée me relie à elle, car elle porte la même à son front. Il lui suffit de toucher son émeraude pour que je sois téléporté là où elle se trouve et où elle veut m'envoyer ; mais l'inverse fonctionne également. Retrouvez-là et vengez-vous, princesse... Pour la tuer, il faudra parvenir à arracher la pierre de son front... Soyez prudente...

Lizbeth lu posa un doigt sur les lèvres, souriante.

-Merci, Rambo, dit-elle. Je t'en serais toujours reconnaissante. Si nous sortons vivants de cette histoire capharnaümesque, je te ferais chevalier. Tu as ma parole.

Ce n'était pas tout à fait les paroles que le mercenaire aurait souhaité entendre, mais il s'en contenta. La princesse prit une grande inspiration, et plongea sa main dans la poitrine de Rambo, ignorant le cri de douleur de ce dernier. L'émeraude était glaciale sous ses doigts, et une lente pulsation battait à l'intérieur de la pierre précieuse.

-Mène-moi jusqu'à Freda, murmura Lizbeth.

_________________
<< T'es juste assez intelligent pour te rendre compte que tu l'es pas assez ; c'est déjà pas si mal. >>
~ J'aimerais pas crever un dimanche
Revenir en haut Aller en bas
MurmureDuVent
Modérateur
Modérateur
MurmureDuVent

Féminin Nombre de messages : 1414
Age : 22
Localisation : Au fil des mots
Date d'inscription : 16/07/2011

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyVen 30 Mai 2014 - 15:51

Excusez-moi mais je n'ai pas eu beaucoup de temps cette semaine et suite à une fausse manœuvre j'ai perdu ce que j'avais avant... Donc pas de marionnettes mais une pièce de théâtre à la mode pompeuse ! Smile
_______________________________________________________________________________

Acte 10

Scène 1

RAMBO : Vous resplendissez de lumière, Dame Lisbeth : vous êtes plus belle que jamais. Je vous souhaite courage et fortune dans votre entreprise.
(Lisbeth reste silencieuse et disparaît, inondée de lumière verte)
RAMBO : La douleur m'accable et je sens ma vie et ma vue se tarir. Mais je dois trouver la force de tourner la tête et m'enquérir de la bonne santé de mes comparses.
ABRUTI : J'expire : cela sera mon dernier mot : nous sommes morts.
(Abruti, Sombre crétin et le traître meurent)
RAMBO : J'espère que ma bien-aimée triomphera de Freda. Mon cœur gonflé d'amour pour elle est bien vide de sang désormais, la mort me guette et je ne puis que sentir son souffle effroyable, ô combien funeste... ! Il est temps de combattre, Lisbeth ! Je vous sais assez forte pour accomplir votre tâche. J'espère également que vous ne m'oublierez pas, et que vous ne me laisserez pas pour mort ici.
(Le public rit)

Scène 2

LISBETH : J'entends Freda ! Cachons-nous ! Il se le doit.
(Lisbeth se cache ; Freda entre sur la scène)
FREDA : Quelle est donc cette odieuse qui ose se moquer de ma colère et de mes émissaires ! Elle me le payera, je lui ôterai le souffle. La mort de son frère me fut bien agréable, en fragilisant les hautes sphères du Royaume, je parviendrai à y introduire mon venin ! Viens donc, princesse ! Et tu goûteras à la froideur de ma lame !
(Freda sort)
LISBETH : Freda ignore encore mon arrivée. Qu'à cela ne tienne ! La vengeance rendra mon bras plus fort, et ma volonté inébranlable !
(Lisbeth sort)

_________________
Aux frontières du royaume Gif_sherlock_by_comichunter-d4o4y1m
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Capitaine des FAR
Capitaine des FAR
Emy

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 22
Localisation : Chips. Comment ça ce n'est pas un lieu :'
Date d'inscription : 15/12/2013

Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume EmptyDim 1 Juin 2014 - 14:21

On va prolonger le style théatral, parce qu'il me fait marrer et que j'ai pas le temps de faire des enregistrements et autres scans. ^^

Acte 10

Scène 3

LIZBETH, (se tenant debout au centre de la scène, au lever du rideau) : Freda! Montrez-vous vile sorcière ! Je suis ici pour vous défaire!

ROI DU ROYAUME, ANSELME 1ER, père de lizbeth, (Se dirigeant vers elle depuis les coulisses) : Ma petite, es-tu folle d'être ici ?! Maintenant, de ta fuite seule, ton salut dépends!

LIZBETH : Pourquoi toujours fuir quand on peut occire, père?! De votre indécision naîtra votre déclin, vieux patapon!

ROI DU ROYAUME, ANSELME 1ER, (les larmes aux yeux) : Mais..patapon???

LIZBETH, (Inébranlable) : Oui, et avec Freda, vous avez mal agis. votre peuple.. vous avez trahi.
Par votre faute, Freda, de par son exil a formenté une vengeance et maintenant, elle jubile.
Et c'est en tuant votre engeance, soit, Llywelyn le premier que tout commence.
(D'un geste théatral, Lizbeth jette l'émeraude au sol, qui, étrangement, se brise. )
Mon tour est venu. Soit je la vainc, soit ses représailles continuent.
Et tss! Quel toc cette pierre!

Acte 10

Scène 4

(Mêmes dispositions scéniques que pour la scène précédente, Freda arrive des coulisses)

FREDA (Une longue robe rouge et une épée en main) : Salutations, Lizbeth. Bravo pour ton joli discours. Malheureusement pour toi, je vais t'abbatre et il n'y a personne pour te porter secours.

ROI DU ROYAUME, ANSELME 1ER (Effrayé) : Non, je vous en prie! Je ferais et exécuterai ce qu'il vous plaira. Quel est votre prix ?! Dites-moi!

FREDA (En un rictus sadique) : Tout ce qu'il me plaira, tu dis. Voilà qui est intéressant... Donc me céder la possession du Royaume est une option?

LIZBETH (S'interposant) : Il n'en est pas question!

FREDA : Dis-donc, gamine...Ton comportement me mine... Que dirais-tu de laisser les adultes parler affaire entre eux ? Ouste!

LIZBETH (En se jetant violemment sur Freda, essayant d'arracher la pierre sertie sur son front) JAMAIIIIIIIIIIIIIIIIIS!!!

(En un détour de bras, Freda repousse Lizbeth et la fait tomber a terre en un son pathétique)

FREDA : Ah. Drôle d'enfant que tu as la, Anselme. Elle doit faire des ravages, regarde moi cette sauvage!

(Freda désigne le lieu ou Lizbeth est tombée une minute plus tôt mais elle n'y est plus. Inquiète, elle regarde alentours mais ne voit rien a part le faciès consterné et tout aussi surpris du Roi. )
(Soudainement, une fumée noire jaillit de toutes parts et envahit la pièce ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aux frontières du royaume Empty
MessageSujet: Re: Aux frontières du royaume   Aux frontières du royaume Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux frontières du royaume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pairs du Royaume - CV
» The Kingdom (Le Royaume) : 26/12/07 Z1 Special Edition
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» Galerie du "Royaume Maudit de Moussillon" version Basarabi
» Jaworski Jean-Philippe - Janua Vera - Récits du vieux royaume T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Atlantis :: Comptoir des artistes-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser