AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la promo jusqu’à -50%
Voir le deal

 

 nouvelle ...

Aller en bas 
AuteurMessage
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 14:39

Bon et bien voilà je vous montre enfin ma nouvelle, je vous donne une partie et si ça vous plapit je mettrais la suite ( pas la peine d'afficher ma médiocrité si c'est mauvais Sad ) petit hic, je ne trouve pas de titre alors j'en appelle à votre solidarité de forumeurs ( * se demande si ça s'écrit comme ça ... * ) mais assez parlé bonne lecture :
studystudystudystudystudystudystudy


Je cours à en perdre haleine, j'ai mal au pied, partout, mais je continue à courir car ils sont là. Ils me poursuivent. Je suis sur le bord de la Seine à Paris, il fait nuit et il n'y a personne pour m'aider. Je réfléchis, pourquoi je me suis occupé de cette affaire, et comment j'en suis arrivé à vivre cette course poursuite?

Je suis policière dans les services spéciaux, en se moment et depuis 1 an, je suis sous couverture. Mon objectif est d'infiltrer la maffia parisienne, monter en grade dans l'organisation, et étudier leurs opérations pour pouvoir contrer leurs opérations. Je leur donne des informations sur les opérations de la police; assez pour que je sois crédible auprès d'eux mais pas assez pour compromettre mon service; et tous cela sans que les maffieux sans rendent compte. Mais cette affaire comporte des risques, je le savais depuis le début mais j'avais cependant accepté la mission. Comme tous les soirs, après mon travail au poste de police, je me rends à la planque du cartel, pour commencer mon véritable boulot. Cette fois-ci, le patron a décidé que la réunion se ferait sur une péniche qu'un membre nous avez prêté avec «plaisir». La mise en commun des informations commence; mais avant le tour de table habituel, le boss nous informe soudainement d'une opération très importante pour l'organisation. Demain, nous devons attaquer les principaux lieux de pouvoirs de la ville et prendre en otage les personnes ayant le plus de valeur, pour demander les plus grosses rançons possible. Je panique, même si je préviens mon service juste après la réunion, ils n'auront pas le temps d'organiser la défense des principaux hommes politiques. Pour que cela n'arrive pas, je prends la parole.

- « Mais patron, si je peux me permettre, il ne vaudrait mieux pas retarder l'opération d'au moins un jour pour avoir le temps de mieux se préparer ? » Je dis cette phrase avec inquiétude et ma voix la laisse transparaître.

- « Alexandra, je sais que tu es très intelligente; mais n'as tu pas pensé que j'ai déjà eu le temps de planifier tout cela ? N'as tu pas pensée que si tu faisais partie de l'opération, je t'aurais donné les directives depuis un moment ? »

- « Que voulez vous dire ? » Je commence à me faire du soucis pour ma couverture, j'attrape machinalement mon petit Berreta , situé dans une poche caché à l'intérieur de ma veste et me prépare à la pire des situation c'est à dire me faire exécuter.

- « Je veux dire par là que tu n'est pas la seule à faire la taupe chez nos chères amis de la police.» Il me dit cela d'une voix calme, sans s'énerver. Je ne réponds pas, mes paroles pourraient aggraver la situation déjà très compliquée.

- « Et bien, tu as perdu de ton charmant répondant Alex ? Tu doits être en plein raisonnement pour te sortir de cette situation, je me trompe ? »

Je sers les dents. Tout mes muscles sont tendus à l'extrême, j'enlève discrètement mes talons pour me préparer à fuir.

- « Mais, ne t'inquiète pas, je t'apprécie bien alors tu ne souffriras pas... ou alors pas beaucoup.

Allez les gars, emmenez la faire un petit tour! »

Avant que qu'il ne finisse sa phrase, je me lève et me précipite vers la porte en pointant mon

Berreta vers lui. Les membres de l'organisation se lèvent, je tire et il s'écroule ( j'aurais au moins réussi à tuer le cerveau du groupe ). Les mafieux dégainent leur arme et commencent eux aussi à tirer. Mais j'ai déjà franchie la porte, je sorts sur le pont de la péniche, cours jusqu'à la proue, saute par dessus la barrière de protection et atterri sur la terre ferme du bord de la Seine. Ils me poursuivent, et moi je cours pied nus, mon arme à la main... pas très féminin.



Et voilà comment je me suis retrouvé dans cette situation. Mais je n'ai pas le temps de ressasser éternellement, car ils ce fatiguent derrière moi et commencent alors à tirer. Je passe à côté de l'île de la Cité, sous le pont Saint Louis et monte un escalier. Je me retrouve sur la route, et traverse entre les voitures. Je m'engage ensuite dans une ruelle et atterris dans la cours d'un des nombreux immeubles de Saint Germain des près. Je suis devant la porte d'entrée et essaie de l'ouvrir, mais elle est fermée, je vois un homme arrivé, sans doute le concierge ou le portier du bâtiment. Je me précipite sur lui, montre mon badge de la police et lui demande de m'ouvrir le plus vite possible. Celui-ci hésite une seconde puis se décide enfin à me suivre, il tape le digicode et je rentre en trombe. Je monte les escaliers quatre à quatre jusqu'au dernier étage, et frappe violemment à la porte du dernier appartement. Un homme ouvre, je me précipite dans l'appartement en le bousculant, ferme la porte à clé et cours en direction d'un endroit pour me cacher. Je traverse un couloir, me retrouve dans le salon et saute par dessus le canapé pour me coucher derrière. J'entends l'homme qui m'avait ouvert arriver, il s'assoit sur le canapé et passe la tête par dessus pour me voir.

Je remarque qu'il sourit, il doit avoir environ trente ans, le teint clair, une barbe naissante qui lui mange le visage, ses yeux sont d'un bleu profond, il a un regard pénétrant qui me donne l'impression d'être analysé des pieds à la tête et des lèvres fines où se dessine un merveilleux sourire qui captive mon attention. Il dégage une classe immense et un certain charme. Il me regarde et continue à sourire.

- « Qu'elle chance j'ai aujourd'hui, une jeune et jolie jeune femme s'invite chez moi et ne fait rien pour s'en aller. Et en plus elle est armée! » Il me dit cela en rigolant et en haussant ses sourcils.





Voilà merci à ceux qui se sont torturé pour finir ces lignes Smile


Dernière édition par marissou le Dim 6 Fév 2011 - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
Lou-Anne

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 22
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 15:43

J'ai beaucoup ! J'ai seulement l'impression que c'est un peu trop rapide, mais sinon c'est bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
Rated Ray'
Lieutenant des FAR
Lieutenant des FAR
Rated Ray'

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 23
Localisation : Au milieu , pourquoi ?
Date d'inscription : 27/12/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 16:04

Je trouve ça très bien ^^ Comme titre , j'ai pas beaucoup d'inspiration , mais peut-être " Taupe déterrée " ...
Revenir en haut Aller en bas
http://pokemon.first-forum.com/forum.htm
Lou-Anne
Padawan
Lou-Anne

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 22
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 16:04

Je propose d'attendre la suite pour le trouver Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 20:51

Merci beaucoup mais surtout soyez franc, je veux pouvoir l'améliorer si ça ne vas pas Smile
Pour te répondre Lou-Anne, moi aussi je trouve que ça va vite mais sinon ma nouvelle ne tenais pas sur le nombre de pages demandé paar ma prof de lettre. Mais merci beaucoup de me le dire, si vous voyais d'autre chose dites le moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
R.Fas
Modérateur
Modérateur
R.Fas

Féminin Nombre de messages : 2085
Age : 23
Date d'inscription : 24/11/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Fév 2011 - 22:56

c'est très bien mais au deuxième paragraphe tu as répétés 3 fois d'affilé le mot opération et ça fait un peu lourd. Sinon c'est super !!! J'aime bien le début dans l'action (in medias res, en fait je suis pas si nulle que ça en français) et la description de paris n'est pas mal non plus. J'aime beaucoup mais pour le titre franchement je vois pas trop désolée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyDim 6 Fév 2011 - 1:03

Merci R-fas, je viens juste de modifier ça je ne l'avais même pas remarqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
Anou88

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 22
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyDim 6 Fév 2011 - 19:36

J'aime beaucoup ton style. Après, si tu dois le rendre et si tu es notée sur l'orthographe, il y a quelques petites fautes. Dis moi comme ça je veux bien t'aider s'il y a besoin !!
Sinon, au niveau de l'histoire, je la trouve très bien construite et le thème de ton histoire est intéressant pour l'instant ^^ Dépêche toi de mettre la suite Wink !!
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
Lou-Anne

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 22
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyDim 6 Fév 2011 - 20:23

En fait, tu l'a fini ou pas ? Parce que c'est quand même déjà assez long pour une rédaction, donc est-ce que tu rends ça à ta prof mais tu continue quand même, tu as fini, ou tu n'a pas fini et donc pas rendu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyLun 7 Fév 2011 - 14:17

Je l'ai fini mais elle n'ai pas encore entièrement sur le forum.
Je mets la suite ce soir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Juliet
Génie
Génie
Juliet

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 24
Localisation : Manoir des Fowl
Date d'inscription : 25/08/2007

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyLun 7 Fév 2011 - 18:53

Et bien je trouve ta nouvelle très bien écrite !! Vraiment tu as du talent, tu aurais du faire le concours... Enfin il ne sera jamais trop tard pour un prochain concours ^^

A part quelques fautes d'orthographes, je ne vois rien à redire ! Tu nous tient rapidement en haleine, tu nous donnes envie de lire la suite, c'est bien écrit, bonne histoire, et la course poursuite décrite dans Paris, rend le tout vraiment réaliste ! Et j'aime beaucoup le personnage de la fin Very Happy Donc rien à redire, juste, bravo !
Revenir en haut Aller en bas
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyJeu 10 Fév 2011 - 18:16

Merci à tous pour vos encouragements, j'ai corrigé le plus de fautes possible ( sur la version originale ) et voilà donc la suite Smile
study study study

Je suis un peu désemparée, il ne me demande pas qui je suis, pourquoi je suis dans son appartement et il ne se met pas non plus en colère. Mais sa tête me rappelle vaguement quelqu'un, je réfléchie mais je n'arrive pas à voir qui. Je réfléchie et cela doit se voir sur mon visage car il coupe court à mes pensées.

- « Je vous dis quelque chose c'est cela ? » Je réponds un peu hésitante devant ce fascinant personnage.

- « Heu... oui et c'est normale vous allez me dire ? » Lui me répond avec beaucoup plus d'assurance.

- « Oui je suis réalisateur et scénariste, je m'appelle Tommy, Tommy Storm. »

J'en restais muette, comment ne l'as vais-je pas reconnus plus tôt. Je suis fan de tous les films auquel il a participé.

- « Moi c'est Alexandra Taylor, je suis ... policière. »

- « Une femme policière ! Je suis impressionné. » Je me demande si il garde tout le temps son sourire, même si je trouve que c'est une qualité chez lui. Et toujours couché derrière le canapé et lui la tête dépassant à peine, le réalisateur continu à m'interroger.

- « Bon, maintenant passons à la question tant attendu, pourrais-je savoir pourquoi vous êtes rentrée en trombe dans ma magnifique demeure ? »

J'hésite, il m'a quand même accueillit dans son appartement sans rien dire et peut être même sauvé la vie. Je commence alors à lui raconter mon aventure.

- « Et donc voilà comment j'en suis arrivé à me coucher derrière votre canapé.»

Il me regarde longuement, puis part de la pièce. Je me relève et m'assois sur une chaise en attendant son retour, moment qui ne dure pas longtemps car il arrive déjà armé d'un ordinateur portable et de son fameux sourire et s'écrit :

- « Cette histoire fera un film digne d'un oscar ! »

- « Quoi ?! »

- « Oui vous avez bien entendu, un film, sur une femme flic belle, séduisante ( et un peu garce ), la maffia découvre qu’elle est sous couverture, pour leur échapper elle se réfugie chez un homme beau, célèbre et riche dont elle tombe follement amoureuse et qui fait d'elle sa muse pour un livre. Et ce qui attirera encore plus le public, c'est que ce sera un film inspiré d'une histoire vrai ! »

Je suis sans voix, la bouche entre ouverte comme dans la plus part des cartoons que passent les chaîne télévisées. Puis je me rends vraiment compte de se qu'il m'a dit, mes joues se tintent d'une couleur rose et répond gênée en bégayant :

- « Mais, je ne suis pas follement amoureuse de vous ! » Il sourit encore, hausse un de ses sourcils et plonge ses yeux bleus océans dans les miens couleur émeraude.

- « C'est une déclaration lieutenant ? Parce que j'ai bien précisé pourtant que le film serait inspiré de votre histoire, et non pas votre biographie. Mais si votre proposition tient toujours, j'ai une bonne bouteille de vin qui convient très bien pour un rendez-vous galant. »

Je rougis encore plus et détourne le regard pour m'intéresser à son tapis, puis lui répond :

- « Non, mais je ne suis pas contre un bon repas et un verre de vin qui me ferait le plus grand bien après mon exercice de la journée, mais le rendez-vous pourra attendre une prochaine fois. » Il a l'air ravi de ma réponse et se dirige sans doute vers la cuisine de son appartement.

- « Et bien suivez moi je vais faire réchauffer un plat de lasagne surgelées et ouvrir la bouteille. »

Nous partageons le repas et lui me raconte la vie qu'il passe.

« Je me suis marié deux fois, j'ai eu une fille, Camille avec ma première femme, je me suis divorcé deux fois et depuis j'enchaîne les conquêtes d'un soir. Mais je ne dois pas être le seul à les aligner, je me trompe ? » Je pose ma fourchette et le regarde surprise par sa question.

- « Pourquoi pensez- vous cela ? »

- « Et bien déjà vous êtes jeune, et comme j'ai décris la futur héroïne de mon prochain film, belle et séduisante, mais vous ne souriez que rarement et gardez l'air professionnel que vous arborez lorsque vous êtes au poste. Et vous êtes flic ! Et apparemment très respectée dans le milieu, ( je me suis renseigné), mais vous vous êtes tournée vers cette profession sans doute à cause d'une perte d'un de vos proche, peut-être pour une vengeance et depuis vous érigez une barrière entre vous et les autres pour vous protéger. Et vous êtes absorbé par votre travail, il n'y a que cela qui vous tiens réellement à coeur, quelqu'un qui accepte de rester sous couverture plus d'une année ne doit pas avoir de vie privée concrète. Et pour finir je pense qu'une femme comme vous ne doit pas vouloir rester seule plus de deux semaines, et parce que vous vous enfermez dans une bulle isolée, vous ne rencontrez pas l'homme que vous attendez, voilà ce que je pense, je me fais peut-être des idées. » Il ne sourit pas, il ne me lançait pas une de ses railleries auquel il m'avait habitué pendant la soirée. Je ressentais un sentiment bizarre, celui d'être découverte au grand jour, je ne l'avais jamais éprouvé avant cette journée, et c'était la deuxième fois aujourd'hui après ma couverture. Je ne bouge pas, je reste interdite, je regarde le vide, à part mon père, personne ne connaît si bien ce que je ressent. Je me reprends, mon visage cache mon émotion derrière un air neutre, puis je lui demande:

« Excusez- moi, pourrais-je utiliser votre salle de bain ? » Il me fixe, puis me montre de la main la direction de la pièce. Je me dirige vers celle-ci pour me rafraîchir légèrement, je me prend la tête dans les mains puis me regarde dans le miroir. Cet homme qui me connaissait depuis seulement trois heures, m'avait percé à jour, seulement grâce à des déductions sur mon apparence et ma profession, je suis pourtant très douée aussi pour trouver se que ressententles gens qui se trouvent devant moi pendant que je les interrogé sur un crime qu'ils ont peut-être commis. Mais maintenant que je suis à la place de ces personnes à qui j'analyse tous les faits et gestes pour savoir quel sentiment il ressentent à ce moment là, je me sent impuissante; sur lui aussi j'avais essayais, mais après ces paroles, toutes mes théories sur un homme riche, narcissique, qui pense et joue encore comme un adolescent s'écroulaient. Finalement il pouvait se montrer sérieux, arrêter de plaisanter et d'exhiber ce sourire. Je suis une grande fan de ses films que je regarde dans n'importe quelle circonstance, souvent des thrillers, mais dotés d'humour avec une partie de romance; c'est cela que j'apprécie. Je suis policière, et l'ambiance des thrillers, c'est mon quotidien, l'humour vient de mes collègues de travail, ne manque plus que la romance pour compléter ce mélange, mais elle ne vient pas, j'attends toujours le prince charmant des contes de petites filles, mais il ne vient pas. Je ne l'aperçois peut-être pas, pour les raisons que m’a sité cet homme, mais il est peut-être aussi devant moi.

Après encore un court moment de réflexion, je retourne à table armée d'un magnifique sourire. Il ne doit pas en revenir de me voir comme cela car il rigole lui aussi à son tour, décidément j'adorais le voir rire, cette expression un peu enfantine que j'avais perdu depuis le décès de ma mère, assassiné; j'avais alors dix neuf ans, le tueur n'a toujours pas été retrouvé, je me suis alors engagé. Il avait toujours raison, s'était une perte d'un de mes proches et un esprit de vengeance qui m'avait poussé dans cette voie, c'est pendant cette période que j'ai abandonné mon attitude joyeuse et insouciante, mais la douleur s'atténue avec le temps dorénavant. Nous passons la fin du repas dans une ambiance détendu et bon enfant.

Après cette soirée, je téléphone au poste de police pour essayer d'anticiper les actions de la maffia. Le lendemain juste quelques membre mineur de l'organisation sont arrêté au point de rassemblement, mais la plus part avaient déjà abandonné l'opération du patron à cause sans doute de son décès d'hier soir. Je n'ai d'ailleurs pas pus aider mes collègues sur le terrain, mon supérieur me l'a interdit mais par contre il m'oblige à rester jour et nuit chez Storm pendant deux semaines minimum car apparemment ce serait dangereux que je reprenne le boulot et ma vie d'avant sans changer d'identité. Je vais devoir supporter ses plaisanteries douteuse pendant encore quinze jours, mais je vais pourvoir rencontrer sa fille de seize ans, comme il me l'a décrit, elle me rappelle un peu mon adolescence.

Finalement après la première semaine, je commence vraiment à apprécier Tommy Storm, il est toujours très gentil et se comporte en vrai gentleman. Et je deviens de plus en plus complice avec sa fille.

Le dernier jour de cohabitation arrive, et là, quand je m'apprête à le remercier et partir, il finit par m'embrasser. C'est ce que j'attendais finalement, je suis donc resté un peu plus de quinze jour avec la petite famille.

Maintenant, cela fait un an que j'ai repris goût à la vie, j'ai changé d'identité, je m'appelle désormais Karine Blanchet et j'ai changé de poste de police, mais mes proche continuent bien à m'appeler Alex et je suis aussi souvent sur les enquêtes de mes anciens collègues. Presque tout est normale, mis à part que je vis avec un réalisateur et un scénariste très connu dont je suis fan et sa fille et que je suis constamment assaillis par ses admiratrices qui me demandent toutes le programme de ses journées. Je rentre donc du travail, avec dans le taxi un gâteau acheté dans une pâtisserie des plus réputée de Paris. Je pénètre dans la cours de l'immeuble, tape le digicode et monte les escaliers jusqu'au dernier étage comme je l'avais fait il y un an jours pour jour, et oui ce soir nous fêtons l'anniversaire de notre rencontre. J'enfonce les clés dans la serrure mais la porte est déjà ouverte, ce n'est pas normale, Tommy ferme toujours à clé même quand il est à l'intérieur, c'est peut-être un oubli de sa part, ou de celle de Camille. Je mets cependant ma main sur le holster situé sous mon chemisier et celui à ma ceinture, pose le gâteau à l'entrée et rentre doucement sans bruit. Je traverse le couloir et me tiens devant la porte devant le salon, mais je m'entrave dans le tapis, puis j'entends sa voix paniqué crier ;

-« Alex, c'est eux court ! » Je perçois le bruit d'une arme étouffée par un silencieux puis le crie de douleur de Tommy. Je dégaine instantanément mon Berreta et mon Sig-Sauer. Je rentre dans le salon et cours à travers la pièce. Ils me tirent dessus mais je me protège en sautant derrière le canapé et tirent sur eux à mon tour, mais ils sont trop nombreux. Ils sont dix, deux d'entre eux tombe au sol, mais l'un d'eux relève Storm et le tiens devant lui pour s'en servir de bouclier, et place sont revolver sur sa tempe. J'arrête de tirer, je suis toujours derrière le canapé, je me concentre pour visualiser la pièce, je me relève et tir sur l'homme derrière Tommy. Je touche sa main et maintenant sa tête, il s'écroule. Je saute par dessus le canapé, avance vers mon compagnon et continue à tirer dans le tas, une balle m'atteint à la cuisse,et je tombe à côté du scénariste. Ils nous encerclent, leurs armes pointées vers nous. Ils parlent mais je ne comprends pas se qu'ils me disent, mes oreilles bourdonnent et ma vision commence à se troubler, je perds trop de sang. Je tourne la tête vers celui que j'aime, lui aussi me regarde, ses yeux bleus plonge dans les miens, il sourit. C'est certainement la dernière fois que je vois ce visage et ce sourire, lui aussi le sait. Les hommes au dessus de nous commence un décompte, je lui saisis la main, et la sert aussi fort que je peux. Le décompte arrive à sa fin, je souris autant que je peux malgré la douleur, le sourire insouciant que j'avais retrouvé depuis un an. Le compte à rebours est fin, je n'entends plus que le son de nos voix uni par une phrase, je n'entend qu'un seule phrase:

- « Je t'aime.» Les hommes tirent, la dernière chose que je vois c'est son visage, son magnifique visage, mais la lumière s'éteint et c'est le noir complet.

J'ouvre les yeux, je ne sais pas ce qu'il m'arrive, je me croyais morte pourtant, et la première chose que je vois, c'est ce visage, celui auquel je tiens tant. Il me regarde tendrement, je me rends compte que je suis sous une couette, il doit comprendre mon étonnement car il me dit en me prenant dans ses bras :

- « Tu as rêvé Alex tu as du faire un cauchemar. » Il m'embrasse sur le front, je me détends alors, soulagé qu'ils ne m'aient pas vraiment rattrapé et que ce ne soit qu'un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Anou88
Energie volatile
Anou88

Féminin Nombre de messages : 722
Age : 22
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyJeu 10 Fév 2011 - 21:15

Trop bien ! J'ai beaucoup aimé le rêve de la fin. L'histoire est vraiment cohérente je trouve et très agréable ! (J'aime bien le "Sig Sauer" ça fait Butler )
Quelques petites fautes d'orthographe, je t'en cite quelques unes du début !
je réfléchie => je réfléchis
en se moment => en ce moment
ne l'as vais-je => ne l'avais-je
tous les films auquel il a participé => tous les films auxquels il a participé !!
Voilà yen a quelques autres je peux continuer si tu veux !!
Sinon, dans l'ensemble j'ai adoré ton style d'écriture et tout le déroulement Smile !!
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Anne
Padawan
Lou-Anne

Féminin Nombre de messages : 1338
Age : 22
Localisation : Devine.
Date d'inscription : 05/12/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyVen 11 Fév 2011 - 16:23

Wah ! J'aime aussi l'idée de cauchemar (je ne m'y attendais pas).
Comme titre, peut être que quelque chose de simple comme "Cauchemar" conviendrais...Je ne sais pas .__.
Revenir en haut Aller en bas
http://songs-lak.forumactif.com/forum
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 12 Fév 2011 - 8:53

Merci et bien ... je vais vite corriger les fautes Embarassed ...
Pour le titre Lou-anne, je pensais moi aussi, à un titre dans ce genre ( rêve et tout le tralala ... ) mais justement j'aimerais que le lecteur reste surpris à la fin de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
LaMecreante

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 26
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 12 Fév 2011 - 11:49

J'aime, ton histoire me fais penser à une nouvelle à chute ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 12 Fév 2011 - 12:05

Une nouvelle à chute ... Neutral ce terme me dit quelque chose ( j'ai du l'apprendre en français ... ) mais tu peut me rappeler s'il te plaît la signification... honte à moi Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
LaMecreante

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 26
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 12 Fév 2011 - 12:45

La nouvelle à chute est une nouvelle dont la fin est surprenante pour le lecteur . On l'étudie habituellement en classe de 4ème... ^^

Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
Juliet
Génie
Génie
Juliet

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 24
Localisation : Manoir des Fowl
Date d'inscription : 25/08/2007

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 12 Fév 2011 - 19:15

Alors... J'aime tout autant ta façon d'écrire dans cette deuxième partie, mais pour tout te dire, je ne la trouve pas très originale... Elle me fait énormément penser à Castle ! Déjà le personnage de Tommy Storm (noter le clin d'oeil puisque Storm n'est autre que le nom de l'ex personnage principal des romans de Castle) me fait beaucoup penser à Richard Castle, et puis la rencontre entre Alex et lui, et surtout la façon dont il la "décrypte", c'est exactement comme dans la série ! Et puis Storm, réalisateur de film, Castle écrivain, c'est exactement la même chose ! Bref, sinon j'ai bien aimé la chute, et pareil à Anou, j'ai repéré quelque fautes d'orthographes, dis moi si ça t'intéresse que je te les donne !
Revenir en haut Aller en bas
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyMer 16 Fév 2011 - 14:43

Alors oui en effet je me suis beaucoup inspiré de Castle, donc c'est normale ( et oui petit clin d'oeil à Rick pour son personnage de Derrick Storm Razz) donc je pense que je vais réecrire une autre nouvelle et que je vais garder celle la pour moi que si ma prof connait la série, je ne sais pas si oui ou non elle va considérer ça comme du plagiat. Pour les fautes j'ai relu mon histoire et aïe aïe aïe que de fautes mais que je vais essayer de corriger ( même si je n'ai pas trop envie ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Juliet
Génie
Génie
Juliet

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 24
Localisation : Manoir des Fowl
Date d'inscription : 25/08/2007

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptyJeu 17 Fév 2011 - 17:16

Mais non, c'est pas du plagiat ! Mais c'est vrai que c'est fortement inspiré et je trouvais ça dommage, car je suis sur que tu as de l'imagination =) Y'a qu'à voir le début de ta fiction ! Mais je pense pas que tu ai besoin d'en refaire une pour ta prof. Elle est quand même très bien comme ça ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
marissou
Commandant des FAR
Commandant des FAR
marissou

Féminin Nombre de messages : 293
Age : 24
Localisation : Dans l'ordinateur de Foaly
Date d'inscription : 10/08/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 19 Fév 2011 - 8:42

Je puex crier de joix ... note finale de ma nouvelle ... ( roulement de tambour tbadabadabada .... ) 18 !!!!!!!!!!!
voilà merci à tous pour vos conseils qui m'ont aidés à améliorer mon histoire je vais enfin pouvoir me reposer ouff Razz

Ps: ma prof de français met beaucoup de bonne note aux nouvelles ne soyez donc pas étonnés de ma MAGNIFIQUE note tongue
Revenir en haut Aller en bas
Juliet
Génie
Génie
Juliet

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 24
Localisation : Manoir des Fowl
Date d'inscription : 25/08/2007

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Mar 2011 - 20:11

Oh mais on est pas étonné, elle était très bien ta nouvelle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
LaMecreante
Vide ATOMIQUE
LaMecreante

Féminin Nombre de messages : 1106
Age : 26
Localisation : A Déprime-ville...
Date d'inscription : 16/11/2010

nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... EmptySam 5 Mar 2011 - 22:11

Bravo ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://artemis-fowl-picture.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




nouvelle ... Empty
MessageSujet: Re: nouvelle ...   nouvelle ... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelle ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle gare de Liège Guillemins
» Nouvelle Mixery
» Nouvelle Collection - Comment Herge a créer Tintin ?
» Nouvelle Barbie ...Black Canary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre d'échanges d'Haven Ville :: Scritorium-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser